Publicité

17 juillet 2021 - 12:34

Un Pohénégamookois se démarque sur la plateforme TikTok

Lydia Barnabé-Roy

Par Lydia Barnabé-Roy, Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Le Pohénégamookois, Jonathan Laflamme, a fait embraser le réseau social Tik Tok avec sa campagne publicitaire éclatée pour son entreprise Pohénégamook Santé plein air 2.0. Grâce à ses vidéos et l’aide d’amis, le #pohenegamook a atteint plus de 4.6 millions de vues sur la populaire application.

«J’ai un peu utilisé le mot-clic cet hiver, il devait être à 100 000 vues à ce moment-là. C’est pas mal juste moi qui m’en servais», confie le président de Pohénégamook Santé plein Air 2.0 qui compte 34 000 abonnés sur sa plateforme. Il mentionne que les vues du #pohenegamook ont drastiquement augmenté après le début de ses publicités et que, quotidiennement, elles grimpent d’environ 200 000 vues par jour. Maintenant, plusieurs personnes qu’il ne connaît même pas embarquent dans la roue.

Un but concret

Jonathan Laflamme raconte qu’en faisant le tour de sa ville, en parlant aux propriétaires des auberges, des sites de camping, il s’est rendu compte que Pohénégamook était vide. Il a donc voulu trouver une façon de la rendre vivante et de donner un coup de pouce aux commerces à proximité de son centre plein air.

«J’ai fait un partenariat avec le site de glamping et l’auberge Nature auberge et spa pour offrir des séjours à des Tiktokeurs. Pour ma part, je leur donne un accès gratuit à mon centre. Ainsi, on fait un échange: en leur procurant un hébergement et des activités sans frais, ils me font de la visibilité sur leur compte», explique M. Laflamme. 

Une campagne salvatrice

Cette initiative promotionnelle aura permis au président de Pohénégamook Santé plein air 2.0 de sauver sa compagnie. En effet, au début de l’été ce dernier avait peur de ne pas passer au travers de la saison estivale. «Maintenant je suis assez confiant. Ce ne sera pas une année record, loin de là, mais on va s’en sortir», rassure-t-il. La pandémie a gravement affecté ses activités, de même que d’autres difficultés auxquelles l’entreprise a fait face au cours des années.

«On remarque un effet de la campagne publicitaire sur Pohénégamook, mais je crois qu’on verra ses fruits davantage l’été prochain puisque la majorité des personnes ont déjà réservé leurs vacances», conclut-il en invitant les gens à découvrir Pohénégamook.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article