Publicité

9 juillet 2021 - 06:54 | Mis à jour : 08:42

La bière Chert Touladi mousse le Parc national du Lac-Témiscouata

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Dans une saison estivale 2021 qui s’annonce excellente pour le Parc national du Lac-Témiscouata, ses responsables ont lancé le 2 juillet dernier, en partenariat avec la microbrasserie Le Secret des Dieux, la bière Chert Touladi en lien avec un élément du passé autochtone de ce territoire.

En pleine pandémie et ne comptant que sur les touristes québécois l’an dernier, le Parc national du Lac-Témiscouata a enregistré un record d’achalandage avec plus de 76 000 jours/visites, une augmentation de 30 % par rapport à l’année précédente. «On sent l’engouement encore cette année, si Dame Nature est de notre bord on pourrait avoir à nouveau une saison au moins aussi bonne», a mentionné le directeur Denis Ouellet.

De plus en 2021, l’équipe d’employés a accueilli les visiteurs trois semaines plus tôt qu’en 2020, soit comme à l’habitude lors de la fin de semaine de la Fête des Patriotes. «On s’approche d’un retour à la normale, les gens sont plus heureux et ils sont respectueux des mesures sanitaires», a indiqué le directeur. M. Ouellet a d’ailleurs souligné l’engagement de l’équipe de travail dans cette période hors de l’ordinaire.

Un autre aspect du retour plus à la normale cet été, on note la mise en service de la navette L’Épinoche qui permet une balade sur le lac Témiscouata jusqu’au Fort Ingall, un site touristique qui témoigne également de l’histoire de la région. Cependant, certaines activités font encore l’objet de restrictions, il n’y a pas de balade en bateau Rabaska tandis que les visiteurs doivent se contenter d’être observateurs pour les fouilles archéologiques.

Les gens vont avant tout dans les parcs nationaux pour profiter de la nature. «On offre une expérience très intéressante pour les gens, l’occasion de sortir de la maison. Certaines personnes ont découvert le parc, on reçoit davantage de nouveaux visiteurs. On est près de la pleine capacité en terme d’hébergement depuis la Fête nationale. C’est plus difficile d’obtenir un site de camping jusqu’à la fin du congé de la construction, mais c’est toujours possible s’il y a des annulations. Au quotidien toutefois, les gens peuvent venir pour se divertir en pratiquant des activités, notamment la marche dans nos magnifiques sentiers», a noté M. Ouellet.

Le Parc national du Lac-Témiscouatra offre 138 sites de camping et 23 prêt-à-camper (tente Huttopia), à l’Anse-à-William sur le bord du lac Témiscouata, au Grand-Lac-Touladi plus à l’est du parc et Grands-Pins situé en bordure du lac Témiscouata à Dégelis. L’équipe du Parc national du Lac-Témiscouata est composée de près de 40 employés en saison estivale.

LA BIÈRE CHERT TOULADI

C’est un été tout en couleurs et en saveurs au Parc national du Lac-Témiscouata puisque ce joyau bénéficie depuis vendredi dernier d’une bière concoctée par la microbrasserie Le Secret des Dieux de Pohénégamook, la Chert Touladi.

Près du Grand Lac Touladi se trouve un gisement de pierre, semblable au silex. «Cette pierre de type chert fut exploitée durant des millénaires par les premières nations. On en fabriquait des outils tranchants tels des pointes de flèches et de lances, grattoirs de peaux, couteaux, etc. La bière Chert Touladi rend hommage aux peuples qui ont façonné le chert touladi pour assurer leur mode de vie», a pour sa part expliqué Michel Grégoire, responsable des services de la conservation et de l’éducation au Parc national du Lac-Témiscouata.

Daniel Blier, brasseur de la microbrasserie Le Secret des Dieux de Pohénégamook, a présenté cette nouvelle bière typiquement témiscouataine : «Cette Ale pâle aux accents boréaux dégage des arômes poivrés et citronnés provenant du fruit de l’Aulne crispé (poivre des dunes) et des pousses printanières de Mélèze Laricin. Le côté céréalier est bien présent tout comme le petit côté rustique et herbacé. La finale est sèche et son amertume est faible.» Cette bière n’est pas vendue directement au parc national, on peut se la procurer à la microbrasserie et dans certains points de vente habituels sur le territoire du Témiscouata.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article