Publicité

2 juillet 2021 - 06:53

Fermeture du Tim Hortons du boulevard Cartier, un compromis nécessaire

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 2

Sandra Savoie, copropriétaire des restaurants Tim Hortons de Rivière-du-Loup (deux) et de Saint-Antonin, a expliqué avoir fait un compromis nécessaire quand la décision de fermer temporairement l’établissement situé sur le boulevard Cartier a été prise.

«Nous avions besoin de plus d’une dizaine d’employés. C’était très difficile, je n’étais plus en mesure de maintenir les trois succursales. Tout le monde était épuisé», a souligné Mme Savoie. Celle-ci a précisé que les activités ont repris avec vigueur depuis la diminution des mesures restrictives liées à la pandémie.

«Sans cette fermeture temporaire, on n’aurait pas été capable de donner des vacances à nos employés et leur offrir une qualité de vie également. Pour nos clients, cela permet de leur offrir du bon service dans deux succursales», a noté la copropriétaire.

«Notre objectif est de rouvrir sur le boulevard Cartier, mais ça prend des employés à temps plein», a indiqué Sandra Savoie. Elle appréhende toutefois le mois de septembre quand plusieurs étudiants prendront le chemin de l’école. «Plus de 50 % de nos employés sont des étudiants», a-t-elle précisé.

La situation des Tim Hortons de Rivière-du-Loup et Saint-Antonin reflète une problématique partagée par plusieurs restaurateurs. Certains ont d’ailleurs pris la décision de diminuer les heures d’ouverture de leurs établissements, notamment une fermeture les lundis et mardis, pour compenser une pénurie d’employés.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • L'attente est interminable.

    Pierre cote - 2021-07-03 11:15
  • Les 5 Tim de Rimouski seulement service auto car manque personnel

    Jean-Luc Michaud - 2021-07-02 14:25