Publicité

29 juin 2021 - 13:33

Les Louperivois invités à voter pour leur projet préféré dans le cadre du budget participatif

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

La Ville de Rivière-du-Loup a dévoilé hier les 11 projets soumis au vote populaire dans le cadre du premier exercice de budget participatif de son histoire. Les citoyens sont invités à aller voter dès maintenant en grand nombre pour leur projet préféré sur la plateforme web BudgetParticipatifRDL.ca.

«Le budget participatif est né de la volonté de rapprocher les citoyens de la prise de décision, explique la mairesse, Sylvie Vignet. Quand on a lancé la démarche, en mars dernier, on avait envie de semer un peu de positif dans la vie des gens et de leur permettre de rêver leur ville après les derniers mois plus difficiles. On est fiers de présenter à la population les projets soumis; maintenant il faut connaître l’avis de nos citoyens parce que ce sont eux qui vont nous dire quel projet on va réaliser.»

Une enveloppe de 150 000 $ a été réservée à cette fin dans le dernier budget. La Ville s’engage à respecter le choix populaire en mettant en œuvre le projet qui aura recueilli le plus de votes. Le grand gagnant sera connu le 7 septembre prochain et la réalisation du projet sera assurée par la division des travaux publics de la Ville d’ici le 31 décembre 2022. Il est à noter que tous les projets reçus qui rencontraient les conditions du programme se retrouvent en lice pour cette étape finale, sans discrimination.

Les citoyens de Rivière-du-Loup de tout âge sont invités à participer jusqu’au 15 août en se rendant sur la plateforme de votation BudgetParticipatifRDL.ca, laquelle est également accessible via le site web de la Ville sous le menu Services. De plus, il est possible, pour ceux qui le désirent, de voter en personne à la réception de l’hôtel de ville ou encore au à la bibliothèque municipale Françoise-Bédard, située temporairement au 75, rue de l’Hôtel-de-Ville.

PARC À VÉLOS ET PISTE DE SAUTS
Un projet de William Lefrançois : construction d’un parc à vélos et d’une piste de sauts dans un secteur boisé situé au nord du parc industriel. Les aménagements seraient situés à proximité des sentiers de vélo de montagne opérés par le club La Meute.

SE NOURRIR
Un projet de Pascale Gaudette : implantation de végétaux comestibles (arbres fruitiers, fleurs, vivaces, fines herbes, etc.) à proximité de la future école afin de favoriser l’agriculture urbaine dans une perspective nourricière, éducative et ludique.

REVITALISER LE PARC DES CHUTES ET SON PLATIN
Un projet de Michel Asselin : ajout d’infrastructures et de mobilier (abris, terrasses, escaliers, bancs, tables à pique-nique) afin de permettre à la population de profiter de sites enchanteurs.

TERRAIN SPORTIF EN SABLE DE PLAGE
Un projet de Pierre-Yves Dubé : aménagement d’une grande surface de jeu (80 m x 51 m) aménagée en sable de plage pour la pratique de sports tels que le ultimate frisbee, le volley-ball de plage, le spikeball, dans le secteur du parc Cartier, ou à un autre endroit dans la ville.

PISTE D’HÉBERTISME
Un projet de Jean-François Lévesque : aménagement d’une piste d’hébertisme dans la forêt du parc des Chutes, développé avec l’expertise de professionnels dans le but d’assurer la protection de la végétation actuelle et du respect de la norme de sécurité pour les aires de jeux. Ce concept d’aménagement s’adresse particulièrement aux enfants et jeunes ados qui fréquentent le parc.

CENTRE DE MESSAGES
Un projet de Michel Rouleau : installation d’un panneau d’affichage électronique devant la maison du Tourisme pour informer au quotidien les citoyens sur les services municipaux et événements ayant lieu en Ville par des images en rotation. Les informations diffusées seraient limitées au communautaire (culturel, sportif, événementiel) et aux informations importantes de la Ville. Aucun affichage commercial ou publicitaire.

L’ESCALE
Un projet de Laval Côté : aménagement d’une terrasse aux allures vintage pouvant prendre la forme d’une vieille gare afin d’y accueillir un piano public et permettre aux passants d’apprécier l’ambiance du lieu et de la musique.

TOUR D’OBSERVATION AU PARC DES CHUTES
Un projet de Marianne Deschênes : construction d’une tour d’observation de 10 à 15 mètres de hauteur, à proximité de la falaise, avec des matériaux durables qui s’harmoniseraient avec la nature environnante. Chaque palier d’ascension donnerait une visibilité maximale aux utilisateurs.

UN PARC DE LA POINTE POUR NOS ENFANTS
Un projet de Pierre Dubillard : ajout d’un module de jeu thématique, attractif et adapté dans le but d’inciter les jeunes à bouger et découvrir ce lieu exceptionnel qu’est le parc de la Pointe.

LA FORÊT ENCHANTÉE
Un projet de Jeanne Trachy : mise en place d’un module de jeux pour les tout-petits et pour les enfants plus vieux au parc des Chutes, près de la centrale hydroélectrique, avec balançoires adaptées aux différentes tranches d'âge, structures pour grimper et glissades.

CERCLES DE LA JASETTE
Un projet de Jean-François Lévesque : implantation de 24 cercles de la « jasette » sur le territoire de la ville en disposant sur chaque site huit chaises Adirondack de couleurs vives. Par temps froid, un foyer extérieur pourrait venir agrémenter l’expérience de socialisation dans quelques parcs.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article