Publicité

25 juin 2021 - 06:01 | Mis à jour : 08:07

La SADC de la MRC de Rivière-du-Loup souligne une année hors du commun

C’est lors de son assemblée générale annuelle, tenue le 22 juin, que la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de la MRC de Rivière-du-Loup a présenté ses réalisations de l’année 2020-2021. En tout, tous fonds et programmes confondus, la SADC aura versé 2 228 609 $.

En cette année exceptionnelle marquée par la pandémie de la COVID-19, 68 projets ont été soutenus grâce à une aide financière non remboursable qui leur a permis d’accéder à une expertise spécialisée. Ces contributions financières représentent 243 858 $.

La SADC a également effectué un total de 64 prêts pour un total de 1 906 908 $. À lui seul, le Fonds d’aide et de relance régionale (FARR), mis sur pied par le gouvernement fédéral en réponse à la pandémie, aura permis de remettre 43 prêts pour un total de 1 098 350 $. Les autres prêts ont été versés via le Fonds d’investissement régulier de même que le Fonds stratégie jeunesse.

«C’est vraiment une année particulière qui a nécessité une grande agilité de la part de l’équipe. D’une année à une autre, le nombre de prêts et leur valeur varient en fonction du nombre de projets qui nous sont soumis et de leur importance. Mais cette année sort réellement du lot. Le FARR aura permis de supporter de nombreuses entreprises pour leur permettre de maintenir leurs opérations et nous sommes très fiers du travail effectué en ce sens pour maintenir le dynamisme économique de la région» explique Pascal Giard, président.

En plus de supporter les entrepreneurs d’ici, la SADC joue également un rôle important dans le développement de l’économie et de la vitalité du territoire. En 2020-2021, la SADC a su encourager différentes initiatives locales par un appui financier d’une hauteur de 77 348 $. La SADC soutient divers projets dont les enjeux de développement tournent autour de l’achat local, de la main-d’œuvre, de l’entrepreneuriat, l’attractivité, le tourisme, le développement durable ainsi que le secteur agroalimentaire-bioalimentaire.

UNE NOUVELLE VISION

L’équipe de la SADC et le conseil d’administration ont également profité de la dernière année pour se doter d’un nouveau plan stratégique 2021-2025.

«Nous avons établi nos priorités orientées sur les besoins des entreprises, les besoins collectifs de notre milieu et le développement de notre organisation» explique Marie-Josée Dorval, directrice générale. L’organisation a également pris le temps de revoir sa mission et sa vision en plus de définir ses valeurs, des valeurs axées sur l’humain et qui se véhiculent tant au sein de l'équipe et de la gouvernance qu’avec ses clients et ses partenaires.

«En tant que président du conseil d’administration, il me paraît important de souligner le travail assidu et l’esprit créatif de l’équipe de la SADC» conclut Pascal Giard. «Il s’agit d’une équipe expérimentée qui a su être à l’affût des besoins des entreprises. Ils ont fait preuve de proactivité et les résultats présentés le démontrent».

La SADC de la MRC de Rivière-du-Loup est appuyée financièrement par Développement économique Canada.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article