Publicité

21 juin 2021 - 15:31

Un été sous le signe du tourisme durable et responsable au Kamouraska

Un comité de travail pour la promotion d’un tourisme durable et responsable a été mis sur pied sous l’égide de Promotion Kamouraska par la MRC de Kamouraska, l’organisme de bassin versant OBAKIR et une citoyenne-restauratrice engagée, Perle Morency. Le mandat est de prévenir certains débordements ou situations potentiellement problématiques pour la prochaine saison touristique ainsi qu’à sensibiliser et informer la population. 

Le premier objectif du comité est de mettre en place des actions concrètes pour favoriser le tourisme durable et responsable dans la région. Il souhaite mettre à la disposition des visiteurs, l’information et les outils nécessaires pour un agréable séjour réussi en harmonie avec le milieu. Les membres croient qu’il est important de bien informer les touristes par l’entremise des médias sociaux, des bureaux d’accueil et d’information touristiques de même que par une bonne signalisation.

Un autre objectif du comité est de sensibiliser les visiteurs et les citoyens à la fragilité des écosystèmes, comme les marais côtiers, les bordures de lacs et cours d’eau, ainsi qu’à leur importance, notamment pour les oiseaux migrateurs nombreux dans la région. En effet, certains gestes en apparence anodins, tels que la cueillette excessive de pétales de rosiers sauvages, peuvent nuire de façon importante à la biodiversité, ceux-ci jouant un rôle essentiel auprès des insectes pollinisateurs. C’est pourquoi à l’aube d’une nouvelle saison touristique les membres lancent un appel à la vigilance et entendent sensibiliser la population à l’importance de protéger et de préserver les milieux fragiles dont la capacité de support est rapidement dépassée face à l’impact des activités humaines.  

Déjà des actions concrètes

Parmi les premières actions du comité, un sondage a été transmis à toutes les municipalités du Kamouraska afin de recenser les commodités publiques présentes dans chacune d’elles (stationnements, toilettes publiques, stations de vidange, etc.). Cette compilation se retrouvera d’ailleurs dans le guide touristique 2021 de la MRC de Kamouraska et sera bientôt disponible en ligne.
De plus, la formation des préposés à l’accueil touristique comprendra un volet tourisme durable et responsable afin que ces derniers puissent bien sensibiliser les visiteurs à des pratiques respectueuses du milieu et de son environnement.

Une autre action en cours est l’uniformisation des règlements municipaux. Il est important que les municipalités se dotent de règlements précis et facilement applicables, notamment en ce qui concerne les interdictions de stationnement de nuit là où se trouvent des sites particulièrement fragiles, et ce, afin d’éviter le camping sauvage.

Au cours des prochaines semaines, la composition du comité sera élargie. Le souhait de ses membres est qu’il devienne permanent et que de nouvelles actions s’ajoutent d’année en année afin que la région soit reconnue au Québec pour ses bonnes pratiques en tourisme durable, pour la qualité de son accueil et la beauté de ses sites naturels bien préservés.

Enfin, le comité invite la clientèle touristique à visiter la région en grand nombre cette année encore dans un bel esprit de cohabitation avec la population locale.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article