Publicité

18 juin 2021 - 16:44

L’agente en environnement de Co-éco rencontrera la population saisonnière

Amélie Séguin sera l’agente en environnement de Co-éco qui ira à la rencontre de citoyens du territoire pendant l’été 2021.

Sur le territoire des MRC de Kamouraska et Rivière-du-Loup, l’agente en environnement fera du porte-à-porte dans des édifices de multilogements et des tournées de sensibilisation sur la bonne gestion des matières résiduelles auprès de la population saisonnière comme des citoyens du territoire vivant à proximité de lacs ou en bordure du fleuve. De plus, elle offrira quelques ateliers à des jeunes participants de camps de vacances et sera présente — en fonction de ce qu’il sera possible de faire dans un cadre de pandémie — à des kiosques lors d’évènements publics.

« Je suis enthousiaste de pouvoir contribuer à faire avancer des dossiers en gestion de matières résiduelles avec l’équipe de Co-éco. Pour l’heure, ma formation est en enseignement, mais j’ai un intérêt marqué pour les questions d’environnement depuis de nombreuses années, » a précisé Amélie, étudiante en enseignement en adaptation scolaire et sociale.

L’embauche d’une agente en environnement est rendue possible grâce au soutien financier du programme Emplois d’été Canada (ÉÉC) 2021 et des MRC de Kamouraska et Rivière-du-Loup. Le programme ÉÉC vise à offrir à des jeunes canadiens une expérience de travail de qualité et de les aider à développer des compétences pour réussir la transition sur le marché du travail.

« Nous sommes heureux de profiter d’un programme qui crée des occasions d’emplois pour les jeunes âgés de 15 à 30 ans. Nous remercions le député fédéral de la circonscription, M. Bernard Généreux, pour son appui pendant les démarches nécessaires pour obtenir ce financement, » a conclu Mme Solange Morneau, directrice générale de Co-éco.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article