Publicité

14 juin 2021 - 11:54 | Mis à jour : 11:57

Rivière-du-Loup se donne une nouvelle image de marque

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 9

L’ancienne avait près de 40 ans, la Ville de Rivière-du-Loup a dévoilé lundi sa nouvelle image de marque. Une démarche planifiée depuis quelques années, les changements apportés à différents endroits, notamment au niveau de la signalisation, seront mis en place progressivement, plus précisément d’ici la présentation de la 56e Finale des Jeux du Québec à compter du 4 mars 2022 à Rivière-du-Loup.

«Nous offrons aux Louperivois une nouvelle raison de regarder en avant», a lancé Sylvie Vignet, mairesse. En effet, ce dévoilement a eu lieu lors de la première journée pour laquelle la MRC de Rivière-du-Loup se retrouvait en zone de couleur jaune en lien avec la pandémie et ce, après plusieurs mois avec des restrictions plus sévères. D’ailleurs, les élus, les employés municipaux et les représentants des médias ont participé à la conférence de presse en présentiel à l’hôtel-de-ville.

«Avec toutes les réalisations qui s’opèrent actuellement dans notre belle ville, et à l’aube d’une période beaucoup plus positive tant sur le plan économique que social, nous avons jugé qu’il était temps de faire peau neuve et de nous redéfinir», a expliqué Mme Vignet. «Le logo repensé présente ce qu’est la ville aujourd’hui et ce qu’elle sera demain», a-t-elle ajouté à propos de cette nouvelle image de marque que l’on met en place pour les 30 prochaines années.

«L’icône de la nouvelle image de marque représente le carrefour que nous sommes, une distinction qui nous est propre depuis le 19e siècle et qui, encore aujourd’hui, est largement significative pour la ville, sa population», a précisé le directeur du Service des communications, Pascal Tremblay. «L’icône représente également le dynamisme des gens d’ici, la vitalité de nos entreprises et la proximité des services», a poursuivi M. Tremblay qui s’est dit extrêmement fier de cette réalisation.

Le concept final comprend un logo épuré avec des versions adaptatives selon l’utilisation qui en est faite. Les quatre demi-cercles rappellent selon leur positionnement à certains égards les chutes de la rivière du Loup et les vagues du fleuve Saint-Laurent, deux éléments importants du patrimoine naturel et des attraits touristiques de la ville.

La décision de doter la Ville d’une nouvelle image de marque s’inscrit également dans la volonté de repenser l’affichage aux entrées de ville et dans les rues. Si la conception du nouveau logo a couté une somme de 6 000 $, la signalisation et le matériel visuel nécessitent un investissement de 329 000 $, de l’argent prévu au budget selon les élus.

 

 

 

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

9 réactionsCommentaire(s)
  • Il y aurait tant à dire sur ce projet: Le décalage de ``Rivière`` et de ``Du Loup``, les points au lieu des tirets, et enfin ce dessin trop simplifié pour qu'un visiteur quelconque soit en mesure de comprendre toutes les tergiversations autour des explication plutôt abracadabrantes. Il n'y a rien là pour intéresser un éventuel visiteur. Ce sigle pour lui, ne signifiera rien du tout. C'est de l'argent jeté par les fenêtres. Celui qui a pensé à cela n'a pas à être fier, c'est du ridicule dans son expression la plus extrême.

    gilbert blachon - 2021-06-15 09:56
  • Il semble que l'on ait oublié ( notre devise : " Je me souviens ") que Rivière du Loup a une histoire maritime et que nous sommes sur le bord du fleuve St-Laurent. Il aurait fallu que le logo en témoigne non?
    Aussi, pourquoi ce logo n'a t il pas été l'objet d'un concours ?
    Ça aurait sûrement donné quelque chose de plus pertinent.

    Boucher Yves - 2021-06-15 01:36
  • Bravo. Il semble que l'argent coule à flot. Peut être que l'administration du moment pourrait faire pression sur le gouvernement fédéral concernant notre quai Narcisse, un endroit exceptionnel que l'on laisse se désagréger les bras croisés. À ce sujet, combien d'argent de redevance la compagnie Prelco a t elle versé à la Ville pour y mettre ses remorques et nous polluer l'horizon depuis plusieurs années ?

    Boucher Yves - 2021-06-15 01:28
  • Remplacer les traits-d'union par des points est une aberration non seulement typographique, mais une mutilation de l'histoire de la langue française pour une ville tricentenaire! Absolument aberrant que nos soi-disant "édiles" soient aussi incultes! Et on essaie de nous faire accroire que les points sont lèa pour signifier des personnes!!! Et dire que nos taxes ont servi à payer une telle connerie!

    Gilles Dubé - 2021-06-14 23:05
  • Vu l'état de nous routes, vous voulez vraiment changer le logo de la ville? C'est ce qui vous importe? Gaspillage.

    Tachi Forgeron - 2021-06-14 20:24
  • Quelle dépense inutile....

    Marius Côte - 2021-06-14 18:24
  • Ça prend pas mal d'imagination pour comprendre les explications plus ou moins flyées sur les vagues et la chute. Moi ça me rappelle le sigle des panzers allemands de la dernière guerre. Pour ce qui est du carrefour, ça rappelle plus les nombreux feux de circulations qui ralentissent tant nos déplacements en ville. On aurait mieux fait de se mettre à la mode en dessinant un bon carrefour giratoire tel qu'on en aurait tant besoin un peu partout, et dont Michel Morin nous avait fait cadeau grâce à son imagination débordante lorsqu.il a été maire.

    gilbert blachon - 2021-06-14 17:54
  • Les élus aiment ca gaspillés l'argent des contribuables pour des futilités

    Yvon Beaulieu - 2021-06-14 17:05
  • J’aimais mieux l’ancien lego pas très original

    Nadeau Claude - 2021-06-14 12:43