Publicité

5 mai 2021 - 06:59 | Mis à jour : 08:45

Projet de bâtiment de 24 logements sur la rue Plourde à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 2

Le terrain inoccupé situé à l’arrière du restaurant Normandin sur la rue Plourde à Rivière-du-Loup ne le sera plus pour longtemps, si on se fie à la demande de changement de zonage déposée au conseil municipal de Rivière-du-Loup au cours des dernières semaines.

Un avis public publié le 26 avril détaille quelques-uns des changements qui seront apportés afin de permettre la construction d’un bâtiment de 24 logements à cet endroit. Une partie du zonage de ce secteur doit être transformée afin d’y inclure un usage d’habitation multifamiliale puisqu’il s’agissait auparavant d’une zone commerciale.

Le terrain passerait donc d’une zone commerciale à un secteur mixte de résidentiel et de commerces de services à l’entrée de la rue Plourde dans le parc Cartier, près de l’intersection du boulevard Cartier pour permettre la construction d’un bâtiment de logements de plus haute densité.

Joint par Info Dimanche, le propriétaire du terrain, Jonathan Michaud, qui s’est fait discret jusqu’à maintenant, explique que ce projet de bâtiment de trois étages comprendra des logements 3 ½, 4 ½ et 5 ½. Il ne souhaite pas donner davantage de détails avant que le changement de zonage ne soit accepté par la population et le conseil municipal.

Cette modification permettra aussi de stationner des véhicules près d’une ligne d’emprise de la bretelle de l’autoroute. Ce secteur sera exempté de répondre aux critères de la symétrie des hauteurs et des pentes de toit des bâtiments résidentiels.

Une consultation écrite a été tenue à ce sujet du 31 mars au 15 avril et l’assemblée publique de consultation a eu lieu le 26 avril. Les personnes s’opposant à cette modification peuvent déposer une demande de participation à un référendum avant le jeudi 13 mai à 16 h 30 auprès de la Ville de Rivière-du-Loup.

Le conseil municipal a décidé d’ajuster ses règlements d’urbanisme afin de permettre la construction de ce bâtiment de 24 logements sur la rue Plourde en raison notamment du faible taux d’inoccupation sur le territoire.

Le promoteur Jonathan Michaud est aussi à l’origine du Complexe Saint-Denis situé au 111, boulevard Cartier à Rivière-du-Loup, qui comprend une vingtaine d’appartements de style condo de luxe.

Selon les données du Rapport sur le marché locatif de la Société canadienne d’hypothèques et de logement publié en janvier 2021, le taux d’inoccupation des loyers, tous types d’appartements confondus, est passé de 1,8 % à 1,3 % au cours de la dernière année à Rivière-du-Loup. Ce taux est considéré comme équilibré par les experts à environ 3%.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Il s'agit d'un très beau projet. Tenant compte du faible taux d'inoccupation des loyers à Rivière-du-Loup, il faut féliciter les élus de la Ville d'être plus souples dans l'application des règlements et ainsi faciliter les démarches des entrepreneurs, tout en respectant les procédures de changement de zonage.
    Bravo aussi à Jonathan Michaud pour sa ténacité à réaliser des projets de qualité et de continuer à soumettre ses bonnes idées de développeur.

    Yves Bérubé - 2021-05-05 16:49
  • Encore de l'urbanisme au compte goutte! Pourquoi prendre un terrain commercial et le transformer en résidentiel? L'administratif de la ville ne respecte pas ses règlements. Dans le développement de l'entrée ouest, il avait des endroits prévue à cette fin...

    Levasseur Daniel - 2021-05-05 10:44