Publicité

16 avril 2021 - 06:01

L’Association pour la protection du lac Saint-Mathieu incite les riverains à planter des arbustes

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

C’est abondamment documenté, la végétation sur le bord des lacs et rivières améliore la qualité de l’eau en filtrant le phosphore provenant des berges. L’Association pour la protection du lac Saint-Mathieu (APLSM) incite les riverains à nouveau cette année à planter des arbustes, qui sur plusieurs années, apporteront un répit au lac, voire même une amélioration de la qualité de son eau.

«Le niveau de phosphore est un bon indicateur de la qualité de l’eau. Le lac Saint-Mathieu est à un stade intermédiaire d'eutrophisation, ce qui donne une qualité intéressante pour les activités», a expliqué Jean Lamoureux, président de l’Association. Quant à la transparence de l’eau, elle est aux alentours de deux mètres.

«La qualité de l’eau se maintient. On travaille sur du long terme, on fait un bon effort pour apporter une amélioration», a ajouté M. Lamoureux. Le lac Saint-Mathieu compte environ 300 résidences permanentes ou saisonnières sur son pourtour de même que deux campings. «Il y a une forte présence humaine», a souligné le président.

Dans ces circonstances, le travail de la Municipalité de Saint-Mathieu-de-Rioux pour s’assurer que les installations septiques respectent les normes en vigueur est primordial. Le citoyen lui-même peut également agir d’une autre façon en plantant des arbustes dans la bande de 10 mètres sur le bord du lac. L’Association pour la protection du lac Saint-Mathieu a depuis environ cinq ans permis de planter quelque 2 500 arbustes, bien sûr avec la collaboration essentielle des riverains.

CAMPAGNE 2021

En 2021, elle encourage à nouveau les riverains à planter des arbustes. C’est cependant l’Organisme des Bassins Versants du Nord-Est du Bas-Saint-Laurent qui tient jusqu’au 12 mai sa campagne annuelle Végétalisez vos berges à petit prix! On offre aux riverains du territoire l'opportunité de se procurer à prix modique des plantes recommandées pour la végétalisation et la stabilisation des rives. Neuf espèces de végétaux indigènes spécialement adaptées à notre climat sont proposées à prix modique : Myrique baumier, Rosier palustre, Viorne trilobée, Sureau du Canada, Aronie à fruits noirs, Vigne des rivages, Potentille frutescente, Iris versicolore et Élyme des sables. Le prix est de 4 $ pour chaque plant, sauf pour l’Élyme des sables à 1 $. Pour commander, on vous invite à remplir le formulaire en ligne obv.nordestbsl.org. La date et le lieu de distribution vous seront confirmés par l’APLSM.

De plus à l’été 2021, l’APLSM se joint à un effort de végétalisation de la berge du parc du riverain. Près de 400 végétaux seront intégrés à la nature pour stabiliser et végétaliser la berge. On vous tiendra informé de ce projet via la page Facebook de l’Association.

Finalement, l’Association pour la protection du lac Saint-Mathieu vous invite à soutenir ses initiatives en devenant membre. Votre contribution annuelle permet d’investir dans les projets de végétalisation et de sensibilisation. La cotisation est de 20 $ seulement pour être membre jusqu’au 30 avril 2022. Envoyez votre chèque à : ASPLM, C. P. 805, Saint-Mathieu-de-Rioux, Qc, Canada, G0L 3T0.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article