Publicité

16 avril 2021 - 06:30

Évènement virtuel Les femmes, la politique et les affaires ce 6 mai

Il est maintenant temps de s’inscrire à l'évènement Les femmes, la politique et les affaires, qui aura lieu en formule virtuelle ce 6 mai, de 10 h à 12 h. Un concept nouveau, adapté et fort inspirant, offert aux femmes comme aux hommes de la région du Bas-Saint-Laurent et de partout au Québec.

L’évènement est organisé à l’initiative de Sylvie Vignet, femme politique engagée dans son milieu et mairesse de Rivière-du-Loup, qui a rassemblé d’autres femmes engagées provenant de différents organismes, soit la Chambre de commerce, le Centre local de développement, le Réseau des femmes professionnelles et Tchin Tactic.

Le rendez-vous a pour but d’illustrer que les femmes ont tout ce qu’il faut pour s’engager en politique et en affaires et qu’elles peuvent assurément s’y épanouir, en donnant la parole à des femmes qui ont su faire leur place et occupent des fonctions influentes :

  • Maude Laberge, mairesse de Sainte-Martine et présidente de la commission Femmes et gouvernance de l’UMQ
  • Marie Grégoire, femme d’affaires et personnalité publique
  • Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent
  • Valérie et Mélissa Berger, coprésidentes directrices générales de l’entreprise familiale Berger
  • Dominique Anglade, cheffe du Parti libéral du Québec et porte-parole de l’opposition officielle responsable de la Charte des régions
  • Cathy Poirier, copropriétaire du Fumoir Monsieur Émile, du Comptoir Monsieur Émile et mairesse de Percé
  • Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup

« Il y a encore un grand déficit quant à la représentativité des femmes en politique ou en affaires. Pourtant, c’est l’ensemble de la collectivité qui en sort enrichie lorsqu’on s’approche de la parité. Les préoccupations des femmes, leurs angles d’approche et leurs perceptions souvent différentes permettent de tenir compte de toutes les réalités et non pas de celles d’une portion seulement des citoyens. L’évènement virtuel entend donc encourager les femmes à se réaliser et à s’engager, à dissiper les doutes quant à notre capacité à agir comme élue ou décideuse, ainsi qu’à démontrer l’impact positif de l’engagement certes pour la société, mais aussi pour les femmes elles-mêmes qui font le pas», souligne Sylvie Vignet.

Pour découvrir la programmation détaillée et s’inscrire, rendez-vous à monreseaurdl.com/activités

Publicité


Publicité

Commentez cet article