Publicité

23 mars 2021 - 13:00

Le Cégep de Rivière-du-Loup ciblé par des attaques informatiques

Dominique Côté

Par Dominique Côté, Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Le Cégep de Rivière-du-Loup fait face depuis les deux dernières semaines à des attaques informatiques de sources externes par déni de service. Ce type de cyberattaque rend indisponible un service et empêche ses utilisateurs légitimes de l’utiliser.

Le réseau Internet des membres du personnel et des étudiants serait ciblé par cet acte de piratage, nuisant au bon fonctionnement des activités du Cégep. Les utilisateurs du service auraient reçu la semaine dernière un nombre inhabituel de données pendant des périodes et des moments variables, occasionnant une surcharge du réseau. C'est à ce moment que le personnel du Cégep a réalisé qu'il était victime d'une attaque informatique. 

Dans un courriel, Jérémie Bouchard, coordonnateur du Service des communications du Cégep de Rivière-du-Loup, a expliqué que la majorité des activités du Cégep dépendent d’une bonne connexion à Internet. «Cela a eu pour effet de perturber les activités d’enseignement à distance de même que les activités administratives du Cégep», a-t-il dévoilé. Ce dernier décrit d'ailleurs que le réseau est perturbé par des coupures intermittentes du lien Internet. 

Pour l’instant, l’équipe ne peut déterminer à quel moment le tout sera réglé, mais M. Bouchard assure que plusieurs efforts ont été mis en place pour remédier à la situation. «L’équipe du Service des technologies de l’information du Cégep et une firme spécialisée en cybersécurité travaillent présentement à rétablir le service et le rendre opérationnel à nouveau, sans coupure intermittente du lien Internet.» Le coordonnateur du Service des communications garde espoir que le Cégep retrouvera une connexion de qualité au courant de la semaine.  

Les étudiants et les membres du personnel sont priés de rester vigilants et prudents dans la réception de courriels provenant de destinataires inconnus.

 

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article