Publicité

30 décembre 2020 - 06:56 | Mis à jour : 10:26

Témiscouata-sur-le-Lac : un débat d’idées plutôt que de clochers 

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Gaétan Ouellet, maire de la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac, a formulé un souhait pour l’année 2021 : «Je souhaite un débat d’idées et non un débat de clochers.» Il faisait ainsi référence aux élections municipales qui auront lieu en novembre prochain.

«On fait vivre la fusion. Je ne crois pas à la défusion. Le futur de Témiscouata-sur-le-Lac va au-delà des chicanes», a mentionné M. Ouellet. Le maire encourage d’ailleurs les personnes à se présenter l’automne prochain pour l’un des postes au conseil municipal. Concernant les deux sièges de conseiller actuellement vacants, ils le resteront jusqu’à l’élection générale.

Gaétan Ouellet a rappelé les faits marquants à Témiscouata-sur-le-Lac au cours de la dernière année. Le résultat de la consultation référendaire sur le règlement d’emprunt (21,5 M$) du projet d’aréna et de centre communautaire récréatif est certainement le plus important. Quelque 1 773 citoyens ont voté oui. Le non a obtenu 908 votes. «66% dans un référendum, je suis très content. 66% d’acceptation, les gens ont fait confiance en leur conseil municipal. À 66%, ils ont dit ‘’on tourne la page’’», a-t-il souligné. Le taux de participation a été de 72%.

L’appel d’offres sera effectué à la fin du mois de janvier pour une ouverture des soumissions en mars prochain et le début des travaux en avril. On prévoit de 12 à 14 mois de construction pour les deux bâtiments. «Ils seront prêts pour la Saint-Jean-Baptiste 2022 et la saison touristique», a précisé M. Ouellet.

Parmi les autres projets qui ont retenu l’attention, le maire a indiqué le raccordement du quartier Notre-Dame-du-Lac avec l’usine d’eau potable située dans celui de Cabano, des travaux évalués à 12,9 M$. «Nous avons sauvé 500 000 $ sur la projection», a précisé M. Ouellet. Il a aussi mentionné la construction du motel industriel Innova-Centre au cout de 3,9 M$. «Le projet a été réalisé dans la cible. Et avec les trois locataires en place, la bâtisse paie ses frais», a-t-il noté. De plus la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac a émis beaucoup de permis de rénovation et de construction en 2020, soit pour environ 7 M$.

Pour 2021, Gaétan Ouellet a expliqué que la Ville travaillera sur la réfection de certaines parties de la rue Commerciale, 1,2 kilomètre dans le quartier Cabano et 800 mètres dans celui de Notre-Dame-du-Lac, le tout pour un investissement de 8 M$. La Ville est également en attente pour la réfection du terrain de baseball après la saison des Braves du Témiscouata, un investissement de plus de 400 000 $. La Ville a d’ailleurs fait une demande de subvention de 300 000 $ à cet effet.

«De consultations en 2020 à l’action en 2021. On veut un maximum de retombées économiques. Notre-Dame-du-Lac n’est pas oublié, les deux quartiers se développent», a-t-il lancé.
En terminant, Gaétan Ouellet n’est pas prêt à dire s’il sera à nouveau candidat au poste de maire en novembre prochain, une décision qu’il reporte au printemps alors qu’il fera connaitre ses intentions.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article