Publicité

12 décembre 2020 - 06:31

Une Guignolée du Transcontinental différente, mais toujours aussi importante

À l'approche du temps des Fêtes, plusieurs familles auront besoin d’aide. La Petite bouffe des frontières et les Municipalités du Transcontinental encouragent la population à donner généreusement à la Guignolée... qui se déroulera de façon différente cette année en raison de la pandémie.

Jusqu’au 19 décembre, des paniers seront accessibles dans les épiceries, les pharmacies, les dépanneurs et dans les bureaux municipaux du Transcontinental afin de recueillir les dons en denrées. Il est également possible de faire des dons en argent, soit en utilisant les tirelires de la Guignolée se trouvant dans les commerces locaux, soit en procédant par virement Interac à l’adresse : [email protected] ou par chèque au nom de La Petite bouffe des frontières. Des reçus pour crédit d’impôts pourront être émis pour les dons de 20 $ et plus. Il est à noter que pour des raisons sanitaires, il n’y aura pas campagne porte-à-porte cette année.

Les besoins sont encore plus criants que par les années passées, selon Johanne Lavoie, coordonnatrice de La Petite bouffe des frontières. «En raison de la COVID, de nombreuses familles du Transcontinental se trouvent en situation précaire. Nous comptons donc plus que jamais sur la générosité de la population». Les dons, qu'ils soient sous forme de contributions monétaires ou de denrées de toutes sortes (nourriture, jouets, produits d'hygiène, etc.), serviront à garnir les paniers de Noël, mais aussi à assurer un minimum d'inventaire à la banque alimentaire, qui vient en aide aux personnes dans le besoin à l’année.

L'an dernier, La Petite bouffe des Frontières a distribué 62 paniers de Noël, permettant ainsi à 145 personnes de passer un temps des Fêtes moins difficile. Depuis le début de la pandémie, les demandes d'aide alimentaire ont considérablement augmenté et l’organisme prévoit que le besoin en paniers sera près du double de celui de l'an dernier.

La Petite bouffe des frontières invite donc les citoyens, les entreprises et les organisations à poser un geste de solidarité en contribuant à la Guignolée. Au nom des membres du comité organisateur et des Municipalités partenaires, La Petite bouffe des frontières remercie la population du Transcontinental pour sa générosité.

Publicité


Publicité

Commentez cet article