Publicité

16 décembre 2020 - 06:56

Pierre-Paul Malenfant élu président de son ordre provincial

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Pierre-Paul Malenfant de Trois-Pistoles a vu sa carrière en sécurité civile être reconnue sur la scène provinciale en 2018 par le Prix Hommage Roger Flaschner. Il n’est donc pas surprenant de le voir aujourd’hui être élu au poste de président de l'Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec.

«J'ai l'intention de faire preuve d'un leadership dynamique et rassembleur pour défendre la prise en compte des déterminants sociaux et pour que les services sociaux publics, parent négligé du réseau de la santé et des services sociaux, retrouvent une place de premier plan en réponse aux besoins des personnes et des collectivités les plus désavantagées de la société», affirme d'entrée de jeu M. Malenfant.

Le travailleur social est membre du conseil d'administration de l'Ordre depuis 2012. Il en était jusqu'au 10 décembre dernier le vice-président. «Je m'engage à être proactif dans l'espace public, auprès des instances gouvernementales et des autres décideurs pour que soient reconnues la détérioration des conditions d'exercice, la déprofessionnalisation et leurs conséquences nuisibles sur la pratique professionnelle de nos membres et, par conséquent, sur la protection du public», a-t-il ajouté.

Le développement du programme d'inspection professionnelle, le traitement diligent des enquêtes du Bureau du syndic et la promotion de pratiques professionnelles visant les plus hauts standards de qualité en concordance avec les besoins des personnes, des groupes et des collectivités sont au cœur de ses priorités. Impacts sociaux et psychologiques de la COVID-19, réformes de la protection de la jeunesse et de la loi visant à mieux protéger les personnes en situation de vulnérabilité, érosion des services de prévention et de première ligne, enjeux reliés au vieillissement de la population, discrimination systémique, inégalités sociales, appauvrissement, détérioration des conditions de vie, réalités des régions, des autochtones et des Inuits, sans oublier les impacts de la crise climatique : voilà autant d'enjeux que Pierre-Paul Malenfant compte suivre de près au nom de l'Ordre.

Pierre-Paul Malenfant œuvre dans ce domaine depuis plus de 30 ans. Il est intervenu à titre d'organisateur communautaire, d'intervenant social, de conseiller et de gestionnaire. M. Malenfant a pris sa retraite en avril 2018 du ministère de la Santé et des Services sociaux. Coordonnateur en sécurité civile pour la région du Bas-Saint-Laurent et formateur national pour le volet psychosocial, il n’a toutefois pas complètement quitté le domaine puisqu’il agit maintenant à titre de consultant en gestion du stress opérationnel. M. Malenfant a également agi comme chargé de cours, formateur et conférencier à de nombreuses occasions. 

Pierre-Paul Malenfant a reçu le prix Roger Flaschner 2018, catégorie Hommage, pour l'ensemble de sa carrière en sécurité civile. M. Malenfant a produit de nombreux documents de référence sur des sujets tels que la réalité des sinistres, les réactions des personnes sinistrées, le processus d’adaptation psychosociale, la gestion du stress chez les intervenants, les gestionnaires et les bénévoles, ainsi que plusieurs autres. On lui doit également la création de la séance d’information psychosociale et du Guide sur l’évaluation et la planification des services psychosociaux en contexte de sinistre. Il a également formé quelques centaines de formateurs dans les différentes régions du Québec. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article