Publicité

6 décembre 2020 - 09:19 | Mis à jour : 10:27

Bernard Généreux salue le travail des médecins et du personnel infirmier 

Bernard Généreux, député de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du- Loup, a appuyé avec ses collègues le 2 décembre, une motion visant à saluer le personnel dévoué qui est actuellement aux prises avec la deuxième vague de la pandémie de COVID-19. 

La motion en question, proposée par le Bloc québécois et appuyée par les conservateurs, demandait : Que la Chambre: a) salue le travail extraordinaire des travailleuses et des travailleurs de la santé (notamment les médecins, infirmières, infirmiers et préposés) pendant la pandémie de COVID-19, particulièrement auprès des personnes âgées, mais aussi auprès de toute la population; b) reconnaisse le courage et les sacrifices exigés tant pour eux que pour leurs familles pour être en première ligne; c) souligne le travail du Québec et des provinces pour répondre à la crise sanitaire et constate les effets directs sur leurs budgets respectifs; d) demande au gouvernement d’augmenter de façon significative et durable les transferts canadiens en santé avant la fin de 2020 afin de soutenir les efforts des gouvernements du Québec et des provinces, des travailleurs de la santé et de la population. 

M. Généreux est particulièrement sensible aux difficultés que ressentent les travailleurs de la santé à travers la circonscription, tant du côté de l’Hôpital l’Hôtel-Dieu de Montmagny, l’Hôpital Notre-Dame-de-Fatima de La Pocatière et au Centre hospitalier régional du Grand-Portage de Rivière-du-Loup, mais également ceux qui ont la tâche de veiller auprès des aînés dans les CHSLD et RPA. 

«Alors que les consignes et directives de sécurité publique incluant l’isolement social ont été difficiles pour tous au cours des dix derniers mois, je ne peux qu’empathiser avec les travailleurs de la santé, qui n’ont pas l’option de rester chez eux. Ces derniers sont confrontés quotidiennement à de longs quarts de travail dans de possibles foyers d’éclosion», a déclaré Bernard Généreux. 

Le député trouve également regrettable que les libéraux aient voté contre la motion de l’opposition, craignant que le gouvernement actuel revienne sur son engagement d’augmenter les transferts en santé afin de financer d’autres mesures plus électoralistes en vue des prochaines élections. 

M. Généreux a rappelé que le chef conservateur Erin O’Toole s’est engagé à augmenter et ramener de la prévisibilité aux transferts aux provinces en matière de santé. 

«Je veux un fédéralisme de partenariat, pas de paternalisme. Justin Trudeau veut imposer des normes nationales sur les centres de soins de longue durée, alors qu’il demeure muet sur la question des transferts en santé, a affirmé le chef conservateur Erin O’Toole. Un gouvernement conservateur va octroyer des transferts en santé stables, prévisibles et sans conditions.»

Publicité


Publicité

Commentez cet article