Publicité

13 novembre 2020 - 13:30 | Mis à jour : 14:34

Fermeture définitive de l'aréna Jacques-Dubé

La Ville de Témiscouata-sur-le-Lac désire informer sa population à l’effet qu’elle procède à la fermeture définitive de l’aréna Jacques-Dubé, et ce, par mesure de sécurité pour ses usagers ainsi que pour son personnel.

L’état de désuétude du bâtiment est connu de la Ville depuis plusieurs années, cependant, la sécurité des occupants n’était pas en cause jusqu’à tout récemment où certaines infiltrations d’eau majeures furent constatées au bâtiment ainsi que des déformations et des détachements du revêtement intérieur, et ce, malgré le fait que la Ville avait antérieurement refixé le revêtement. Étant donné les inquiétudes soulevées, une inspection structurale fut demandée par la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac afin de déterminer si les lieux sont toujours sécuritaires pour les usagers ainsi que pour le personnel responsable des opérations de l’aréna, incluant le déneigement de la toiture.

Dans le cadre des rapports d’inspection des architectes et d’ingénieures, respectivement des firmes Proulx Savard et Tetra Tech, l’état actuel du bâtiment représente un risque pour la sécurité du public et plusieurs travaux correctifs sont recommandés afin d’éviter que des parties de revêtement intérieur puissent tomber sur les occupants des estrades et de la glace. Selon les professionnels, l’accumulation de neige sur le toit devrait être considérablement restreinte dans les parties inférieures de la toiture, soit un maximum de 200 mm (8 pouces).

Aucune personne ne devrait accéder directement sur le toit du bâtiment. Le déneigement, par le biais d’une nacelle exemple, est recommandé. Toujours selon les rapports, il est mentionné que la toiture a dépassé sa durée de vie utile et que des inspections rigoureuses devraient être effectuées à tous les jours et au moindre doute, l’aréna devrait être fermé, ce qui confirme la vulnérabilité du bâtiment.

L’ensemble des constats et des recommandations des professionnels font en sorte qu’il est devenu excessivement difficile et onéreux de poursuive les activités de l’aréna en toute sécurité. Des coûts supplémentaires sont également à prévoir pour l’enlèvement de toutes formes de champignons dans les murs, lesquels peuvent affecter la qualité de l’air ambiant. «La marge de sécurité nécessaire afin de rassurer les occupants de ce bâtiment est devenue trop «mince», les risques sont réels et ne peuvent pas tous être contrôlés adéquatement. L’équipe de gestion a analysé l’ensemble des possibilités et des recommandations et en vient à la conclusion qu’il n’est plus possible d’assurer les activités de l’aréna en toute sécurité. Au surplus, il est impassable de donner une telle responsabilité à nos employés, soit de décider de la fermeture de l’aréna en cas de doute raisonnable», souligne Chantal-Karen Caron, directrice générale.

Pour sa part, le maire Gaétan Ouellet mentionne : «Après avoir pris connaissance des conclusions des rapports d’analyse de l’inspection du bâtiment de l’aréna Jacques-Dubé, le conseil municipal conclut unanimement que la situation commande de prioriser la sécurité des utilisateurs avant toute autre considération. Nous assurons les utilisateurs de notre dévouement à les accompagner dans des alternatives».

Dans les prochains jours, la Ville communiquera avec les organismes et les utilisateurs afin de les accompagner et de trouver des alternatives. De plus, le Service des loisirs coordonnera la récupération des effets personnels et du matériel de ceux-ci en toute sécurité.

Pour consulter les rapports des professionnels, vous pouvez cliquez sur les liens suivants:

Lettre d'inspection structurale

Inspection toiture 

Publicité


Publicité

Commentez cet article