Publicité

5 septembre 2020 - 06:59

747 000 $ pour trois projets de développement durable dans le Bas-Saint-Laurent

La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest, et la ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Marie-Eve Proulx, ont annoncé une aide financière de 747 000 $ pour la réalisation de trois initiatives qui contribueront au développement durable dans le Bas-Saint-Laurent.

Un soutien de 250 000 $, accordé dans le cadre du Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR), permettra à Société Via de construire un nouveau centre de tri des matières recyclables mécanisé plus efficace qui répondra aux standards de qualité grandissants du marché. De plus, les travailleurs vivant avec une limitation fonctionnelle auront dorénavant des tâches plus accessibles. Un local sera également dédié à la formation en intégration sociale et à la sensibilisation des citoyennes et des citoyens.

Le Conseil régional de l'environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) pourra, quant à lui, réaliser deux initiatives. Une aide de 239 000 $ permettra à l'organisme de développer une boîte à outils démontrant les avantages de la biomasse pour les entreprises et les industries de la région. Ainsi, ces dernières pourront s'engager dans une démarche de conversion de leur système de chauffage au mazout vers une énergie renouvelable, économique et efficace, soit la biomasse.

Par ailleurs, le CREBSL disposera d'une somme de 258 000 $ pour accompagner les MRC du Bas-Saint-Laurent dans le développement du transport collectif, de l'électrification des transports et de l'autopartage. Les trajets et les horaires du transport collectif intra et inter MRC pourront ainsi être optimisés selon les besoins du milieu, et ce, pour favoriser la mobilité durable.

«Par l'entremise des programmes du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation, notre gouvernement contribue à l'occupation et à la vitalité des territoires dans toutes les régions du Québec. Il répond aux priorités déterminées par les élus municipaux en fonction de leurs besoins et de leurs réalités, comme c'est le cas une fois de plus aujourd'hui. Ainsi, l'aide financière accordée vise à faire du Bas-Saint-Laurent un leader innovant dans différents domaines, dont l'environnement ainsi que les énergies vertes et renouvelables», a mentionné Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation.

«Le souci d'encourager des initiatives toujours plus porteuses de promesses de mieux-être pour la population est ce qui anime en permanence notre comité de sélection. Les projets annoncés aujourd'hui illustrent bien notre ambition de faire de notre région un exemple en matière de respect de l'environnement, de promotion des circuits courts, de l'autosuffisance énergétique et de la mobilité durable», a pour sa part commenté Bertin Denis, préfet de la MRC des Basques et président par intérim du Collectif de développement du Bas-Saint-Laurent et président du comité régional de sélection de projets du Fonds d'appui au rayonnement des régions.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article