Publicité

5 juillet 2020 - 06:54

Dépotoir illégal : «C’est inacceptable» - Roger Martin 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Au début mai, la Municipalité de Saint-Mathieu-de-Rioux sensibilisait ses citoyens à l’importance de jeter leurs déchets dans les lieux appropriés. Quelques semaines plus tard, une importante quantité de rebus de construction ont été retrouvés dans les fossés du 5e rang, signe que le message n’a pas été saisi par tous. Un geste «inacceptable» selon le maire Roger Martin. 

M. Martin a lui-même publié des photos illustrant l’ampleur de la situation sur les réseaux sociaux. Morceaux de bois, de bardeau, de tôle… les débris sont nombreux et parfois imposants. 

«C’est un dépôt assez important. C’est une remorque, peut-être même deux, qui a été déchargée là, a noté le maire cette semaine. Nous avons une bonne idée d’où proviennent ces débris. Des plaintes ont été déposées par la municipalité auprès de la Sûreté du Québec et du ministère de l’Environnement.»

Roger Martin s’explique toutefois mal pourquoi des gens agissent ainsi. Il y a quelques semaines, un amoncellement de déchets avait également été découvert au pied de conteneurs. Les petits meubles, résidus recyclables, bouteilles et canettes avaient été déposés sur le sol, puis ils étaient éparpillés au gré du vent. 

«C’est difficile à expliquer. Ce sont des gens qui n’ont pas beaucoup de conscience […] Il y a des lieux où on peut déposer des matériaux de construction ou des déchets. Pourquoi certaines personnes n’y vont pas? C’est une bonne question, mais les autorités vont faire leur enquête.»

Chose certaine, les photos diffusées par M. Martin ne sont pas passées inaperçues. Celles-ci ont recueilli de nombreux partages et commentaires de citoyens frustrés par la situation, ce qui encourage l’élu. 

La municipalité évalue actuellement de quelle façon elle organisera le nettoyage dans la côte du 5e rang. Une partie des débris se trouve dans l’emprise de la route (qui appartient à la municipalité). L’autre se situe techniquement sur le terrain d’un citoyen. 

L’administration municipale invite les personnes témoins de ce type de comportement à contacter le 418 738-2953.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Que font les épiceries avec les aliments défraîchis ou périmés? A part IGA qui en donne au carrefour populaire ! Est ce que ça va tjrs au site d’enfouissement ?

    Vital Potvin - 2020-07-05 12:30