Publicité

19 juin 2020 - 11:53 | Mis à jour : 22 juin 2020 - 08:04

Projet d’aréna et de centre communautaire : 672 personnes manifestent leur opposition

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Les membres du conseil municipal de Témiscouata-sur-le-Lac devront déclencher un processus référendaire s’ils souhaitent toujours aller de l’avant avec la construction d’un aréna à Cabano et d’un centre communautaire multifonctionnel à Notre-Dame-du-Lac. Au terme d’une longue consultation écrite, 672 citoyens ont demandé que le projet soit revu. 

Les résidents de la ville avaient jusqu’au jeudi 18 juin, 16 h 30, pour s’exprimer sur cet important dossier qui nécessitera, dans son ensemble, un investissement de 21,5 M$. Ces deux dernières semaines, 417 signatures devaient être récoltées pour forcer les élus témilacois à réfléchir à l’avenir du projet. Cette marque a été atteinte dans les délais prescrits. 

La Ville souhaite maintenant prendre acte de la demande citoyenne et se donne les prochaines semaines pour évaluer ses différentes options. «Est-ce qu’on va tenir un référendum à l’automne puisque le projet sera maintenu? Est-ce que le projet peut être modifié? On vous tiendra au courant», a mentionné le maire, Gaétan Ouellet, dans une vidéo diffusée en direct sur les réseaux sociaux. 

COÛTS

Le volonté de la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac de construire un aréna dans le quartier Cabano, ainsi qu’un centre multifonctionnel à Notre-Dame-du-Lac, est source de frictions dans la communauté. 

Rappelons que le conseil municipal avait déposé le projet de règlement d’emprunt de 21,5 M$, à la séance publique du 10 mars. Le coût total de ce projet fait l’objet d’une subvention de 9,6 M$ du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur ainsi que d’une compensation financière de 1,5 M$ du ministère des Transports pour la mise en place d’un Centre d’interprétation de l’autoroute Claude-Béchard. De plus, des revenus éoliens, des indemnités d’assurances et certains surplus disponibles pourraient être affectés au projet.

Près de 90 % des coûts du projet, soit 19,3 M$ sont déjà prévus au financement de ce projet de 21,5 M$. Il reste approximativement 2,2 M$ à combler, soit en commandites ou autres sources de financement. Ce montant de 2,2 M$ comprend 1,7 M $ pour d’éventuels imprévus lors de la réalisation du projet. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Entierement d accord pour les projets et 100% derrière vous monsieur ouellet..vous faite de la bonne ouvrage lâcher pas 👌

    Denis berube - 2020-06-19 17:51