Publicité
24 mars 2020 - 06:56

Stade de la Cité des Jeunes : le règlement est adopté

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 13

C'est maintenant officiel, la Ville de Rivière-du-Loup va de l'avant dans la réalisation intégrale du projet de réfection du Stade de la Cité des Jeunes. Le lundi 23 mars lors d'une séance extraordinaire du conseil de Ville, les élus ont tous, à huis clos, et tous par visioconférence, voté à l'unanimité pour l'adoption règlement 2026 modifiant le règlement d'emprunt portant le montant maximal à 12,5 M$.

La somme du nouvel emprunt représente une hausse de 3 181 905 $ comparativement au budget initial de 9 419 949 $ qui excluait toutefois l'aménagement de loges et de toilettes au Centre Premier Tech et qui porte le total à 12 531 854 $.

Cet emprunt d'une durée de 20 ans sera remboursé par l'imposition chaque année durant le terme de l'emprunt d'une taxe spéciale sur tous les immeubles imposables du territoire de la municipalité. De plus le conseil a désigné comme prioritaire l'adoption du règlement et de renverser la procédure de séance de registre et d'approbation référendaire par la procédure de remplacement prévue de l'arrêté ministériel 2020-008 du 22 mars 2020.

En d'autres termes, la séance de signature de registre qui aurait pu découler en scrutin référendaire sera remplacée par une consultation écrite qui est annoncée dans un avis public du journal Info Dimanche du 25 mars. L'avis explique notamment comment faire parvenir son opinion par écrit au conseil municipal.

En raison de la pandémie liée à la COVID-19, la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest, a demandé à l'ensemble des municipalités d'annuler ou de reporter toutes les formes de consultations.

Les travaux sont aussi suspendus jusqu'au 13 avril prochain. Selon Denis Lagacé, bien que l'échéance soit serrée, le fenêtre disponible est suffisante pour être prêt à temps pour les jeux du Québec.

PROJET

Concrètement, les travaux permettront l’aménagement d’une glace de dimension olympique, évidemment, mais aussi plus de 600 nouveaux sièges, l’amélioration de l’acoustique, la réfection complète des vestiaires, l’ajout d’une chambre pour les arbitres, la construction d’un nouveau bloc sanitaire et une amélioration «notable» de l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

La mise aux normes du Stade de la Cité des Jeunes assurera aussi le colmatage de brèches causant des infiltrations d’eau récurrentes et permettra de se débarrasser d’une certaine quantité d’amiante, ainsi que de la peinture au plomb qu’on y retrouve.

Quant au Centre Premier Tech, on compte y ajouter des loges corporatives (qui devraient générer des revenus) de même qu’un bloc sanitaire au niveau supérieur des gradins. Quelques travaux de réfection seront aussi faits dans le hall de l’entrée principale et des bureaux seront aménagés pour le Service loisirs, culture et communautaire.

Collaboration : Marc-Antoine Paquin

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

13 réactionsCommentaire(s)
  • C'est quoi l'idée de vivre au dessus de ses moyens ? Moi mes taxes ont augmenté de 20 % cette année, pis encore l'an prochain. À la retraite le salaire ne suit pas, je vais me louer une chambre dans le sous-sol de Madame la Mairesse.

    Marius Côte - 2020-03-27 16:43
  • C'est drôle, depuis que les lecteurs sont obligés de signer leur opinion, on voit juste des citoyens qui sont contre cette dépense farfelu commenter. Où sont les beaux fin fin qui commentait sous couvert de l'anonymat donner leurs points de vue sur ce débat public aussi important et qui ce disais fier de payer taxes par dessus taxes. En cette période de grand trouble partout dans le monde en ce moment suite à ce virus qui fait des victimes par milliers, j'espère que ce conseil municipal lui reste encore un petit brin d'intelligence pour revenir sur leur décision et de revenir les deux pieds sur terre. Mais j'en doute fort qu'il revienne en arrière puisque le COCOVID2020 à sévèrement affectés leur état mentale. Ne voyez vous pas que vos citoyens n'en veulent pas de cette dépense insensée. Aller vous écouter la voix de vos citoyens sacrément. Et vous madame la mairesse est-ce une gloire personnelle que vous espérer avec ce projet, çi oui, dans ce cas-là, payer le donc de vos poches et n'imposé pas ce fardeau à vos citoyens. AMEN....EN des taxes, prière du conseil municipal.

    Gaétan Plourde, SAINTE-FRANÇOISE - 2020-03-26 21:15
  • INFORMATION IMPORTANTE: tel que publié à la page 34 de l'édition du 25 mars du journal Infodimanche, la période de consultation concernant le règlement d'emprunt se termine le 9 avril.

    Les citoyens de Rivière-du-Loup ont donc jusqu'au 9 avril pour transmettre leurs commentaires à Me Georges Deschêne, greffier à la Ville de Rivière-du-Loup. Ces commentaires peuvent être transmis par courrier au 75, rue de l’Hôtel-de-Ville, Rivière-du-Loup (Québec) G5R 1L7 ou par courriel au [email protected]

    Une fois la période de consultation terminée, c'est au conseil que revient le choix de transmettre le règlement au ministre pour approbation ou de prendre tout autre décision qu’il jugera opportune.

    C’est ici une mesure démocratique permet de faire entendre chaque citoyen, qu’il soit en faveur ou en défaveur du règlement d’emprunt. À chacun de se faire entendre maintenant en écrivant à Me Georges Deschêne, qu’il soit pour ou contre et à la Ville d’en disposer.

    Pour ma part, je transmettrai à la Ville le commentaire suivant: Compte tenu de la crise engendrée par la COVID-19 et de l’alourdissement de la charge fiscale qui en découlera pour les citoyens louperivois, je demande à la Ville de Rivière-du-Loup d’adopter une attitude responsable, cohérente et rassurante en suspendant le dépôt du Règlement d’emprunt no 2026.

    Diane Otis - 2020-03-26 14:14
  • Moi, j'ai la nostalgie des réunion de comités de citoyens qu'avait formés Michel Morin, où on pouvait s'exprimer tout en étant écoutés. Je ne suis allé qu'une fois cette année au conseil de ville où j'ai été reçu comme un chien dans un jeu de quille, alors que je les mettais en garde contre leur décision de construire une caserne d'où l'accès au centre ville était compromis... On a l'impression d'être pris pour des imbéciles lorsqu'on leur fait part de notre expérience vécue ailleurs dans le monde. Ils vivent en vase clos. Pourtant nous les avons élus pour gérer nos affaires..ils ne gèrent que leurs affaires à leur guise sans nous considérer...alors payez brave gens et souviens-toi louperivois...lors des prochaines élections...Je ne comprends pas qu'on ne puisse pas trouver plus de compétence dans une ville de 20 000 habitants..

    gilbert blachon - 2020-03-26 10:58
  • GROS BONJOUR À VOUS TOUS , je vous le disais dans le reportage de la semaine dernière, ce n'est pas le COVID19 qui a affectés l'état mentale de ce conseil municipal mais le COCOVID2020. Et ce virus est encore plus toxique que le premier. Il est entrain de transformer les finances publiques de cette ville en véritable pandémie financière. Et comme prescription médicale pour favoriser une guérison, vous passerez au moment prévu au bureau de vote lors des prochaines élections municipales et sacrer toute cette gang de sans génie à la porte. Il sera de votre devoir d'aller voter massivement et sans équivoque à mettre à la porte ce virus très toxique. Entre temps, je vous recommande de garder une distance de ce conseil municipal d'au moins 100 mètres pour ne pas être contaminé. Et en terminant, je me réjouis de voir que vous tous maintenant vous publiez vos commentaires avec franchise et signé. Et vous le fier payeur de taxes avez-vous l'audace d'en faire autant !!!!.

    Gaétan Plourde, SAINTE-FRANÇOISE - 2020-03-25 09:16
  • Un conseil inconscient de la crise économique qui arrive. Nos taxes vont encore monter durant une période difficile. Bravo pour votre gestion visionnaire.

    Sylvain Tardif - 2020-03-25 07:49
  • Mr Drayaf et Michaud je ne vois pas le rapport entre un projet étudié et préparé de longue date et la pandémie d'aujourd'hui. À huis clos? expliquez moi ça. Si vous parlez du huis clos d'hier, je vous ferais remarqué que ça fait parti des mesures exceptionnelles pour protéger tout le monde la population comme les élus (e). En passant il y a eu un référendum sur le sujet.

    René Lapointe - 2020-03-24 18:18
  • Le CIO reporte d'un an les Jeux Olympiques de Tokyo, les gouvernements responsables s'activent à trouver des solutions pour passer à travers une crise planétaire, et pendant ce temps, à RDL, on apporte comme solution l'alourdissement du fardeau fiscal des louperivois. C'est désespérant et pathétique.

    Diane Otis - 2020-03-24 17:48
  • Ce matin je vis une grande déception, des élus qui ne comprennent pas que notre ville a d'autres priorités et qui passent un règlement d'emprunt de plus de 12 millions pour des équipements sportifs qui ne servent qu'à une minorité.....Des idées de grandeur......
    J'aimerais en ajouter: ''Hey, la gang...on est en période de crise mondiale''......et vous avez réussi à faire une telle chose.......je vais me contenir pour ce matin....mais cela ne restera pas sans laisser de trace.

    Michel-P Desjardins - 2020-03-24 17:08
  • Je suis en désaccord avec cette décision. Voilà pourquoi je ne vais pas aux assemblées parce que l’avis des citoyens n’est pas pris au sérieux.

    Jeanne Lavoie - 2020-03-24 16:42
  • Cette décision est incroyable.... quoi dire de plus!

    Marc-Antoine Côté - 2020-03-24 15:07
  • OUF.... Une décision d'un conseil qui gère les affaires inspiré de la gestion TRUMP. L'économie avant les gens.....Une pandémie MONDIALE qui repousse même les Jeux Olympiques, une pandémie qui fait prendre des décisions hors du commun, une pandémie dont personne connait l'issu et la finalité, une pandémie qui bouscule le quotidien de tout le monde et la survie même de certaines entreprises, mais NON LA VILLE DE RIVIÈRE DU LOUP gère son économie futur sans savoir si dans le pire des scénario nous ne serons pas dans un an à la même place que nous sommes aujourd'hui et qui sait avec une population atteinte encore à un grand niveau....BRAVO CHAMPIONS...........

    Gilbert Michaud - 2020-03-24 09:31
  • Ce n'est réellement pas drôle de voir cela ce matin. Il y a des projets plus importants à réaliser à Rivière-du-Loup. Nous mettre une telle dette pour des équipements sportifs, dans un contexte de pandémie, je m'excuse mais ma déception est très grande et de plus le conseil de ville s'est empressé de passer cela à huis clos.....sans que la population puisse faire les revendications appropriées. Je souhaite que la population se lève pour empêcher la réalisation.....Comme on dit ce n'est pas fini.........(à suivre)

    Pierre M. Drayaf - 2020-03-24 07:23