Publicité
17 mars 2020 - 06:57 | Mis à jour : 09:13

COVID-19 : la mairesse Sylvie Vignet prend son chapeau de mère, grand-mère et citoyenne

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, prend également son chapeau de mère, grand-mère et citoyenne pour s’adresser à la population et demander à ses concitoyens de continuer à mettre toutes les chances de notre côté afin de ralentir la contagion de la COVID-19.

«Il faut être plus vigilant que jamais, on vit tous cette crise. Ça me touche en tant que grand-mère, maman et fille. Ma mère a 82 ans et je ne voudrais pas qu’elle attrape ça», a mentionné Mme Vignet. «Il faut faire obstacle à la propagation de la COVID-19. Peut-être pas pour soi-même si on est en parfaite santé, mais sinon pour sa petite-fille asthmatique, son grand-père de 78 ans, son amie d’enfance qui vient de recevoir une greffe du rein, son voisin qui lutte contre le cancer. Collectivement, il faut le faire pour eux et pour tous les autres», a-t-elle ajouté.

La mairesse a rappelé qu’il est très important de respecter les consignes nationales émises. «Je comprends que ça représente un grand sacrifice pour chacun de nous, mais ces mesures ont démontré ailleurs leur effet et l’importance de les suivre strictement», a-t-elle noté. Sylvie Vignet a fait allusion à des paroles du premier ministre du Québec, François Legault qui mentionnait que «les Québécois étaient faits fort et qu’on allait la gagner ensemble cette bataille!». La mairesse a ajouté : «les Louperivois sont faits fort et cette bataille va se gagner avec toutes les régions du Québec, la nôtre y compris.»

Mme Vignet a suggéré de profiter de cette période, au cours de laquelle nous devons rester à la maison autant que possible, pour prendre du temps de qualité en famille.

IMPACT ÉCONOMIQUE

Quant aux entrepreneurs, la mairesse de Rivière-du-Loup reconnait leur participation exceptionnelle à l’effort collectif et leur volonté de contribuer à mettre des barrières à la propagation du coronavirus. «Les temps sont durs, sachez que je suis de tout cœur avec vous», a-t-elle souligné. Mme Vignet a indiqué que le gouvernement du Québec va aider les entreprises à surmonter la crise du coronavirus mais que les citoyens de la région de Rivière-du-Loup pourront aussi faire leur part après en achetant localement. «C’est important d’envoyer un message extrêmement positif pour nos entrepreneurs», a-t-elle précisé.

«Un parent sur deux ne peut pas aller travailler parce qu’il doit garder les enfants à la maison. J’ai pris une marche sur la rue Lafontaine et j’ai constaté que l’achalandage y est beaucoup moins élevé. Des employés seront mis au chômage, ce ne sera pas facile pour des familles», a insisté la mairesse de Rivière-du-Loup. En plus de se serrer les coudes en temps de crise, Sylvie Vignet a noté que «cela devra continuer encore davantage après, quand viendra le temps de se relever».

Publicité


Publicité

Commentez cet article