Publicité
9 mars 2020 - 11:02 | Mis à jour : 11:47

Un nouveau conseil à Saint-Paul-de-la-Croix

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 1

C'est avec un taux de participation de 75,7% que les électeurs de Saint-Paul-de-la-Croix ont exprimé leur droit de vote... et qu'ils ont tranché. Ainsi, les quatre candidats opposés au maire Simon Périard ont été facilement élus.

Au siège numéro 1, Sylvain Desmeules a été élu avec 172 voix contre 58 pour Jean-Yves Castonguay. Au siège numéro 2, Marjolaine April a obtenu 174 votes contre Yvon Marquis. Au siège numéro 4, Guillaume Deslauriers avec 178 voix l'emporte sur J. Albert Pelletier qui n'en a obtenu 46 alors que Johanne Charron, conseillère démissionnaire, retrouve son siège avec 167 votes contre 58 pour Réjean Dupuis.

La population de Saint-Paul-de-la-Croix s'est donc clairement exprimée en faveur de l'opposition avec 69,32% du vote en faveur des nouveaux conseillers reconnus pour leur opposition au maire Périard. Déjà Éric Pellerin au siège numéro 3 et Serge Boucher au siège numéro 6 avaient été élus par acclamation.

À noter que les électeurs pouvaient voter pour l'ensemble des sièges disponibles. Ainsi, 231 électeurs sur les 305 admissibles se sont ainsi prévalus de leur droit de vote. Les nouveaux élus seront assermentés dès le 13 mars prochain.

Rappelons que depuis les élections municipales de 2017, l'administration du maire Périard a été marquée par un conseil divisé.

MAIRE

De son côté, Simon Périard s'est montré ouvert et inclusif. Il a tenu à féliciter les nouveaux élus, mais aussi les électeurs qui se sont présentés en masse aux urnes. «Ça démontre une volonté de la population qui veut que les choses avancent. Il y a un intérêt politique fort et c'est sain», a-t-il observé.

Quant au retour au conseil, il affirme qu'il ne changera pas sa démarche de transparence, sauf peut-être dans la forme. «Le contexte a changé, j'ai confiance en eux (les nouveaux conseillers) et en moi aussi. Il y a eu beaucoup d'avancements avec la Commission municipale, nous verrons maintenant si les nouveaux conseillers vont dans le même sens.»

M. Périard estime que la campagne de désinformation qui a marqué son arrivée à la mairie et dont il se dit victime est maintenant chose du passée. L'heure, souligne le magistrat, est au travaillé-ensemble.

La prochaine séance du conseil municipal se tiendra à la salle du conseil le mardi 17 mars à 19:30.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Nous verrons surtout si le maire va dans le sens de la commission municipale, étant donné que beaucoup d’améliorations recommandées le touche uniquement lui.

    St-Paul à cœur - 2020-03-09 12:07