Publicité
17 février 2020 - 06:34

La Soupe Touski pour lutter contre les préjugés envers la pauvreté

Le Comité de lutte contre les préjugés envers la pauvreté de la MRC de Rivière-du-Loup a profité cette année de la programmation «Boule de Neige», le 2 février dernier, pour servir à la population la Soupe Touski.

Cette soupe, cuisinée avec des aliments récupérés (des touskis), fournis gracieusement par le Carrefour d’initiatives populaires, avait pour but de sensibiliser à «tout ce qui se vit, tout ce qui se dit» en lien avec la pauvreté. Pourquoi une soupe? La soupe populaire est souvent la première image qui nous vient en tête lorsqu’on parle de pauvreté.

En dégustant leur soupe, les passants avaient l’occasion de prendre connaissance de bandes dessinées créées en partenariat avec les huit MRC du Bas-Saint-Laurent. Ces BD proposent d’aborder les préjugés liés à la pauvreté en utilisant l’humour comme outil de sensibilisation à travers des fables animalières illustrant des préjugés. Celles-ci ont été élaborées à partir de propos amenés par des personnes qui vivent avec les étiquettes reliées à la pauvreté.

Manger est un droit fondamental. Or, l’alimentation passe souvent en dernier lorsque les factures se font nombreuses. D’où l’importance d’encourager les organismes en aide alimentaire du territoire, tel que le Carrefour d’initiatives populaires, qui permet aux gens d’avoir accès à des aliments nutritifs à faible coût.

Le Comité de lutte aux préjugés de la MRC de Rivière-du-Loup tient à remercier la Ville de Rivière-du-Loup et le Carrefour d’initiatives populaires pour leur collaboration à la tenue de la Soupe Touski. Rappelons que le comité travaille à faire mieux comprendre le vécu des personnes en situation de pauvreté et de précarité. Parce que lutter contre les préjugés, c’est un premier pas dans la lutte contre la pauvreté.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article