Publicité
3 février 2020 - 14:08 | Mis à jour : 14:10

Les gagnants du 25e Concours intercollégial de sculpture sur neige

Lors du brunch de clôture du Concours intercollégial de sculpture sur neige présenté par le Cégep de Rivière-du-Loup, l’ITA, Campus de La Pocatière a remporté les grands honneurs grâce à sa sculpture «Émergence». L’équipe de l’ITA a ainsi remporté une bourse de 1 000 $. Les deuxième et troisième places, avec des bourses de 500 $ et 350 $, reviennent respectivement au Cégep de Rivière-du-Loup pour «Tricotés serrés» et au Cégep Marie-Victorin pour «L’esthétique du moulin».

Une soixantaine d’étudiants de neufs cégeps ont participé à la 25e mouture de ce concours. Ils ont travaillé environ 50 heures sur leurs œuvres toutes situées aux abords de la rue Lafontaine à Rivière-du-Loup.

Une bourse «Développement durable», d’un montant de 250 $, a également été remise au Cégep de Rimouski  par l’Auberge internationale de Rivière-du-Loup pour «Mouvance aquatique». L’évènement, maintenant un incontournable à Rivière-du-Loup, se tenait du 30 janvier au 2 février 2020 sous le thème «Mouvance plurielle».

Pierre Sasseville, artiste contemporain bien connu pour ses œuvres d’art public d’envergure, était président d’honneur de cette 25e édition. Diplômé du Cégep de Rivière-du-Loup, il fait partie du duo Cooke-Sasseville qui a entre autres réalisé «La Rencontre», les deux cerfs de bronze situés au Centre Vidéotron de Québec. Cette réalisation constitue d’ailleurs la plus importante œuvre du genre au Canada.

Ce Concours, qui fêtait cette année son 25e anniversaire, est une véritable vitrine panquébécoise sur les artistes collégiaux en formation et est associé au Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec (RIASQ). Il s’inscrivait dans la programmation Boule de neige, une série d’activités hivernales extérieures organisées par la Ville de Rivière-du-Loup et Espace Centre-ville.

Publicité


Publicité

Commentez cet article