Publicité
3 février 2020 - 06:31

Fermeture de l’église Saint-François-Xavier à Rivière-du-Loup

Toutes les réactions 6

Hubert Lafortune, président de la Fabrique, et Jacques Harvey, curé de Rivière-du-Loup, ont annoncé le 31 janvier la fermeture de l’église Saint-François-Xavier pour des raisons de sécurité.

«Compte tenu d’une importante infiltration d’eau en provenance de la toiture et du danger d’effondrement de grandes plaques de plâtre, l’assemblée de Fabrique de Saint-Patrice, en concertation avec les autorités du diocèse et nos assureurs, a convenu d’en interdire l’accès. Seul l’accès à la sacristie est encore permis pour le moment», a-t-on précisé.

Une analyse plus approfondie des dégâts sera faite au printemps. D’ici là, l’assemblée de Fabrique entend bien participer au forum qui se tiendra le 21 février prochain sur l’avenir de cette église.

À compter du 31 janvier, le dimanche, il y aura la messe de 9 h à l’église Saint-Ludger et à 10 h 30 à l’église Saint-Patrice. Veuillez cependant noter que toutes les messes déjà prévues au feuillet paroissial pour l’église Saint-François-Xavier seront célébrées à l’église Saint-Ludger. «Merci de votre compréhension», a-t-on conclu.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • La ville a prétendu que les rues Frontenac et Ste-Anne n'étaient pas propices aux déplacements du véhicule d'intervention....pourtant Le magasin Nap Dumont a reçu pendant des années de gros camions de livraison...Où est la vérité ? On nous ment en pleine face à la ville il y a d'autres raisons pour envoyer la caserne au diable vauvert, raisons qu'on nous cache.

    GB3 - 2020-02-04 15:17
  • Je suis bien au fait de tout ce que dit Mr Desjardins. Mais quand on assiste aux séances publiques de la ville,comme je l'ai fait, on comprend vite qu'ils vendraient des frigidaires aux esquimaux tellement leurs arguments sont biaisés et arrangés pour nous faire avaler la pilule.

    GB3 - 2020-02-04 12:06
  • @CB3....Vos commentaires ne sont pas les miens, je n'ai jamais parlé du terrain de l'église St-François pour y construire la caserne des pompiers....quelqu'un d'autre l'a fait. Pour ce qui est de la Maison du Sacré-Coeur, ceci est une propriété privée appartenant à la famille Chapdelaine...ils peuvent en faire ce qu'ils veulent, et les coûts d'entretien de ce bâtiment sont de leurs affaires, cela n'a rien à voir avec les fonds publics. Pour en revenir à la caserne, si vous auriez été présent lors de la présentation faite par les autorités municipales en rapport avec la caserne, vous n'auriez probablement pas la même opinion. Quant à la campagne comme vous dites, St-Ludger est présentement la plus grande paroisse de de la ville, tant par sa population grandissante que par son étendue, laquelle est appelée à s'agrandir davantage. Pour en revenir à votre opinion, je la respecte, mais vos propos ne sont pas les miens et je vous souligne que je n'ai pas peur de mettre mon nom au bas de mes commentaires....vous devriez en faire autant.

    Michel-P Desjardins - 2020-02-04 11:15
  • Quelle bonne idée, Mr Desjardins. Si la ville pouvait vous comprendre comme je le fais. On cherche des endroits pour relocaliser la caserne, Cet endroit serait stratégique. Je me demande aussi pourquoi on maintient en vie artificielle inutile et coûteuse l'édifice de la maison sacré-coeur sur Fraser. C'est laid, ça n'intéresse personne, ça tombe en ruine...QU'attend-on pour y mettre le bull ? Et construire une belle caserne neuve plus centrale que celle qu'on projette à la campagne de Rivière-du-Loup ?

    GB3 - 2020-02-03 17:26
  • Si démolition de l'église St-François et don du terrain à la Ville est-ce un bon endroit central pour une caserne de pompiers ?

    mamie - 2020-02-03 16:59
  • Je pense encore que la première solution datant de 2013, qui était sa démolition serait encore la meilleure. Ceci en tenant compte que les autres organismes qui avaient été pressentis, ne sont plus intéressés à cette bâtisse. Bientôt 7 années se sont écoulées, c'est normal dans les circonstances qu'aucune réparation n'a été faite, les coûts des assurances et des réparations augmentent d'année en année, alors pourquoi ne pas en finir définitivement. Pourquoi remettre encore à plus tard une telle décision.

    Michel-P Desjardins - 2020-02-03 11:04