Publicité
26 janvier 2020 - 06:32 | Mis à jour : 14:08

Bernard Généreux rencontre les maires de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup

De nombreux élus de Montmagny—L’Islet— Kamouraska—Rivière-du-Loup étaient présents au Centre Bombardier de La Pocatière mercredi dernier, pour la rencontre annuelle des maires, organisée à l’initiative du député Bernard Généreux.

Plusieurs intervenants sont venus tour à tour informer les élus sur différents sujets. «C’est une occasion pour moi d’échanger avec les maires et de leur faire découvrir des initiatives ou de les mettre en contact avec des acteurs pouvant les aider dans certains de leurs projets. Je suis très heureux de la réponse reçue ce soir», souligne le député. Ce fut aussi l’occasion pour ce dernier d’annoncer que deux cliniques de passeport se tiendront en avril à Montmagny et Rivière-du- Loup, toujours très demandées par les citoyens.

Les maires ont ainsi pu assister à une présentation sur l’industrie forestière du Québec par l’honorable Denis Lebel, président et directeur général du Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ) et de l’économiste du CIFQ Michel Vincent, en plus de rencontrer Luc Berthold, député de Mégantic-l’Érable, ministre du cabinet fantôme de l’Infrastructure et des Collectivités.

«Ma visite d’aujourd’hui marque le début de ma tournée de consultations concernant les programmes d’infrastructures du gouvernement du Canada. Je suis heureux d’avoir pu connaître les préoccupations des élus de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière- du-Loup», a déclaré M. Berthold. Ces dernières concernaient notamment la téléphonie cellulaire et la prise en compte des régions dans les programmes d’infrastructures du gouvernement du Canada.

En seconde moitié de rencontre, les invités ont assisté à des présentations sur les Jeux du Québec-Rivière-du-Loup 2021, par la directrice générale Karine Malenfant, à une présentation de la démarche d’économie circulaire menée par la SADC du Kamouraska expliquée par Émilie Dupont, coordonnatrice, ainsi qu’aux explications du programme de volontariat de l’organisme Chantiers Jeunesse. Cet organisme offre d’ailleurs un soutien en bénévoles à Saint-Bruno-de-Kamouraska durant deux semaines à tous les étés et ce, depuis 20 ans. «Les rencontres de ce soir ont permis plusieurs échanges qui seront bénéfiques aux municipalités, j’en suis convaincu», a conclu M. Généreux.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article