Publicité
5 décembre 2019 - 06:00

Application de la Loi sur l’immatriculation des armes à feu par les agents de protection de la faune

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe la population que les agents de protection de la faune peuvent effectuer des vérifications et appliquer la Loi sur l’immatriculation des armes à feu (LIAF) depuis le 1er décembre 2019.

Rappelons que depuis le 29 janvier 2019, tous les propriétaires d’armes à feu sans restriction ont l’obligation de demander l’immatriculation de leurs armes, dès leur prise de possession ou dès qu’elles se trouvent sur le territoire du Québec. Les propriétaires qui n’ont pas effectué la démarche d’immatriculation de leurs armes s’exposent donc à des sanctions prévues à la LIAF.

Dans l’application de cette loi, les agents de protection de la faune ont des pouvoirs semblables à ceux des policiers. Leur proximité avec les chasseurs en forêt font d’eux des relayeurs d’information importants. Depuis le 1er décembre, les quelque 380 agents répartis sur l’ensemble du territoire québécois intègrent ainsi l’application de la LIAF à leurs activités habituelles d’enquête. Ils continueront également d’assurer la conformité et la pérennité des activités fauniques ainsi que la protection de la biodiversité en contrant le braconnage.

Publicité


Publicité

Commentez cet article