Publicité
2 décembre 2019 - 09:36

Une campagne de sensibilisation régionale sur les ruptures amoureuses

La campagne vidéo «PARLE» est mise en place par un regroupement de cinq organismes communautaires de la région pour sensibiliser la population aux différentes difficultés que l’on peut rencontrer lors d’une rupture amoureuse. Elle a pour but d’inciter les gens à obtenir de l’aide afin de mieux s’outiller pour traverser cette épreuve.

Les ruptures amoureuses touchent l’ensemble de la population. Il n’est pas toujours simple de traverser cette épreuve et plus souvent qu’autrement, la personne touchée tentera de se convaincre que c’est «juste» une peine d’amour et qu’elle peut passer au travers. Les intervenants s’entendent pour dire qu’une rupture est souvent l’élément déclencheur d’une détresse psychologique.

Au cours des prochaines semaines, trois vidéos seront diffusées afin d’aborder trois thématiques concernant les ruptures amoureuses : le vide laissé par le départ de l’autre, l’arrivée d’un nouveau conjoint ainsi que le contrôle sur l’autre. Cette campagne est possible grâce au financement provenant du CISSS du Bas-Saint-Laurent.

Il s’agit d’une initiative du Comité des partenaires en santé mentale du Kamouraska qui est formé de plusieurs organismes de la région soit : le Centre prévention suicide du KRTB, La Traversée Association Kamouraskoise en santé mentale, Trajectoires Hommes du KRTB, Centre-Femmes la Passerelle du Kamouraska et La Bouffée d’Air du KRTB.

Publicité


Publicité

Commentez cet article