Publicité
23 novembre 2019 - 06:55

Cinq parents bénévoles réalisent un travail colossal

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 1

Après 7 000 recettes en pot et 50 000 $ amassés, cinq parents bénévoles de l’École La Croisée 2 du quartier Saint-Ludger à Rivière-du-Loup ont inauguré officiellement le 20 novembre, en présence également de quelques partenaires, le module de jeu installé dans la cour de récréation. Judith Beaulieu, Martine Pelletier, Brigitte Émond, Mélanie Dubé et Claude Beaulieu ont témoigné de la tâche colossale qui s’était dressée devant eux.

Depuis plus de deux ans, ces cinq parents bénévoles ont choisi de s'invertir afin d'améliorer la vie scolaire des élèves de l'École La Croisée 2. Il y a donc eu une consultation auprès des élèves pour savoir ce qu’ils désiraient avoir pour combler des besoins dans leur école. À chaque récréation, ces élèves des niveaux 4, 5 et 6 du primaire voyaient les plus jeunes des années 1, 2 et 3 de l’École La Croisée 1 jouer dans des modules de l’autre côté de la rue Vézina. Le choix d’un module de jeu répondait particulièrement au désir des jeunes de quatrième année.

DES CENTAINES D’HEURES DE BÉNÉVOLAT

Le résultat des efforts de ces parents bénévoles est donc aujourd’hui l’installation d’un module de jeu dans la cour de récréation de l’École La Croisée 2. Il aura fallu des centaines d'heures de bénévolat pour l'atteinte de l'objectif. C’est en 2017 que des parents bénévoles dans l’organisme de participation des parents (OPP) ont mis sur pied une campagne de financement. Ce fut un grand succès dès la première année alors que 3 000 recettes en pot ont été vendues avec la collaboration des parents et des élèves. Ces pots ont tous été fabriqués par une équipe de parents bénévoles. Il aura fallu, en 2018, une autre année de sollicitation et la fabrication de 4 000 recettes en pot pour parvenir à un montant significatif qui donnait l’espoir de concrétiser ce projet.

Ayant en main environ la moitié de l’argent nécessaire à sa réalisation, les parents bénévoles se mettent à la recherche de commandites pour atteindre l’objectif financier de 50 000 $. L’appui du milieu fut excellent permettant même de faire face à quelques éléments imprévus. L’installation du module de jeu a été finalisée en octobre dernier.

«Les élèves sont bien heureux de pouvoir grimper et s’amuser dans leur nouvelle cour d’école. Merci à toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à la réalisation de ce projet. Notre implication fait la différence dans la vie scolaire de tous ces enfants et nous en sommes bien fiers», ont laissé savoir les membres du comité de l’OPP : Brigitte Émond, Martine Pelletier, Judith Beaulieu, Mélanie Dubé et Claude Beaulieu.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Ça aurait mérité une photo du module quand même.

    Mathieu - 2019-11-24 19:28