Publicité
4 novembre 2019 - 13:43

En novembre, place à l’économie sociale au Bas-Saint-Laurent

En novembre se déroule le Mois de l’économie sociale. À cette occasion, Économie sociale Bas-Saint-Laurent s'associe au Chantier de l'économie sociale et aux 21 autres pôles d'économie sociale actifs dans toutes les régions du Québec pour démontrer que les entreprises collectives, coopératives et organismes à but non lucratif avec volet marchand, jouent un rôle déterminant dans le développement économique et social du Québec.

Actuellement, le Québec compte environ 11 200 entreprises d’économie sociale qui génèrent un chiffre d’affaires de 47,8 G $ et comptent près de 220 000 employés, selon le premier portrait de l’économie sociale présenté par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) publié au printemps dernier. Au Bas-Saint-Laurent, plus de 320 entreprises collectives génèrent une activité économique annuelle de plus de 700 millions $, fournissant plus de 3 000 emplois à temps plein et 2 600 à temps partiel.

«Le Mois de l’économie sociale est essentiel puisqu’il représente un moment tout indiqué pour rappeler la pertinence de l’entrepreneuriat collectif dans un Québec qui vit plusieurs problèmes en matière d’emploi, d’environnement et d’entrepreneuriat. Le modèle collectif fait place à l’emploi, valorise la main-d’œuvre locale et s’ancre ici, chez nous. C’est un modèle qui fait place à la diversité sous toutes ses formes, à l’égalité et à des milieux de vie en santé. En d’autres mots, les entreprises d’économie sociale ont la capacité de pallier des enjeux modernes tels que le développement durable, la relève entrepreneuriale et le développement économique québécois», souligne Béatrice Alain, directrice générale du Chantier de l’économie sociale.

Durant le mois de novembre, les différents Pôles d’économie sociale du Québec organiseront une variété d’activités pour sensibiliser la population à l’économie sociale, en plus d’outiller les actuels et futurs entrepreneurs, notamment en les mettant en contact direct avec des spécialistes du milieu. Panels, midis-conférences, ateliers, webinaires et 5 à 7 ne sont que quelques exemples de la riche programmation prévue à l’occasion du Mois de l’économie sociale.

Publicité


Publicité

Commentez cet article