Publicité
30 octobre 2019 - 06:31

La Fondation de la santé de Rivière-du-Loup : tournée vers l’avenir

Toutes les réactions 1

Devenir un joueur clé dans la rétention et l’attractivité des professionnels de la santé dans son milieu, voilà la nouvelle orientation que s’est donné le nouveau conseil d’administration de la Fondation de la santé de Rivière-du-Loup. Une équipe renouvelée qui souhaite être proactive et présente sur le terrain pour relever les différents défis en soins de santé.

En plus de poursuivre l’achat d’équipements qui sont priorisés par le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent (CISSS) et qui répondent aux besoins du milieu, l’idée de travailler à la rétention et au recrutement de médecins a été retenue à l’unanimité au terme de l’assemblée générale de l’organisation qui s’est tenue récemment.

«Nos installations sont également touchées par la rareté de main-d’œuvre qui est bien présente, et ce, partout au Québec. Nous avons pensé que si les professionnels de la santé ont accès à des équipements avec lesquels ils désirent travailler, ils auront davantage le gout de venir chez nous et d’y rester», explique le président, Hugo Dubé.

Pendant leurs études universitaires, les jeunes travaillent avec des équipements à la fine pointe de la technologie. «Si ces mêmes équipements se retrouvent chez nous, cela peut devenir un atout et un élément attractif pour le recrutement de jeunes médecins. En plus d’attirer et de retenir chez nous plus de professionnels de la santé, l’achat de nouveaux équipements sert aussi à augmenter et à maintenir nos services de proximité», conclut M. Dubé.

Le recrutement et la rétention de médecins en région demeurent un travail d’équipe et le défi des prochaines années sera de maintenir l’accessibilité à un service de proximité en soins de santé. En mettant à profit sa volonté de relever ce défi, le nouveau conseil d’administration de la Fondation de la santé est persuadé que son apport et sa collaboration avec le CISSS du Bas-Saint-Laurent donneront d’excellents résultats.

Depuis 1987, la Fondation de la santé de Rivière-du-Loup poursuit son objectif d’améliorer les services, les soins et la qualité de vie des usagers du Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent - installations de Rivière-du-Loup, par la promotion de la santé et des services sociaux et par l’achat d’équipements. Au cours de la dernière année, grâce aux dons de la population, près de 200 000 $ ont été investis dans l’achat d’équipements et près de 265 000 $ sont en voie de l’être.

Sur la photo, la nouvelle équipe de la Fondation de la santé, de gauche à droite: Marie-Pier Côté, adjointe administrative – Fondation de la santé de Rivière-du-Loup ; Louis-René Perreault, administrateur, propriétaire - Outils Viel Inc. ; Hugo Lebel, administrateur, directeur de comptes – Desjardins Entreprises ; Marco Roy, trésorier, directeur présentation financière – Tourbières Berger Ltée ; Sylvie Dubé, secrétaire, directrice de comptes Gestion de Patrimoine – Services Signature Bas St-Laurent et Gaspésie – Iles-de-la-Madeleine ; Isabelle Dubé, directrice générale – Fondation de la santé de Rivière-du-Loup; Me Marc-Antoine Goulet, administrateur, avocat et directeur général – Municipalité de St-Arsène; Hugo Dubé, président, président-directeur général – Servlinks Communication; David Patry, administrateur, pharmacien-propriétaire – Pharmacie Jean Coutu de Rivière-du-Loup. Absent sur photo : Dr François Caron, vice-président, Interniste – CHRGP.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • C,est bien beau ces transformations d,équipements, mais qui a le pouvoir de mener à bien les projets, on perd médecins (radiologie), les demandes se font par Rimouski, le CHRGP de Rivière-du-Loup devient comme un CLSC grand format pour nous; on mérite mieux et davantage ,Bien des gens se sont battus pour ce centre hospitalier nécessaire pour la région ,L,équipe médical est à bout ( médecins, infirmières, préposés,etc.) SOS pour notre hôpital.

    Lynda pelletier - 2019-10-30 11:08