Publicité
19 octobre 2019 - 06:25

Un don de 25 000 $ du Fonds communautaire Bell pour la santé mentale

La lueur de l’espoir du Bas-Saint-Laurent est récipiendaire d’un don de 25 000 $ du Fonds communautaire Bell Cause pour la cause. Ce don permettra d’offrir des services aux jeunes dont le parent est atteint de maladie mentale.

Le projet «Parent-Appui» vise à regrouper des personnes significatives (parents, grands-parents, famille proche, éducatrice/teur, etc.) autour de l’enfant d’un parent atteint d’une maladie mentale. Ces personnes agissent comme sentinelles et accompagnent les jeunes dans cette expérience de vie en misant sur leurs forces.

«Nous sommes très reconnaissants envers le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause de soutenir notre projet novateur, Parent-Appui, qui met à contribution des personnes bien intentionnées pour le bienêtre des enfants. Comme le dit si bien le dicton : Ça prend tout un village pour élever un enfant», a déclaré Jean-Paul Huard, directeur de La lueur de l’espoir.

«Bell Cause pour la cause est heureuse d’appuyer le projet Parent-Appui de La lueur de l’espoir afin d’appuyer les jeunes dont un parent est atteint de maladie mentale, a déclaré Mary Deacon, présidente de Bell Cause pour la cause. Le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause 2019 soutient plus de 44 organismes d’un bout à l’autre du Québec qui font toute la différence pour les personnes atteintes de maladie mentale et leurs familles.»

Ce projet se fait en collaboration avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSSBSL) et de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR). L’objectif pour 2019-2020 est de mettre sur pied 20 unités familiales au Bas-Saint-Laurent.

Publicité


Publicité

Commentez cet article