Publicité
14 octobre 2019 - 06:34

Faciliter les services de sauvetage d’urgence en milieux isolés au Kamouraska

La MRC de Kamouraska a procédé au dévoilement du projet Kamoù qui vise à améliorer les services de sauvetage d’urgence en milieux isolés (SUMI). Le projet permet de bien outiller la population lors de sortie en forêt ainsi que de mieux équiper les services d’urgence de la région.

Un des éléments phares du projet Kamoù est l’installation de près de 500 bornes kilométriques géolocalisées, réparties entre le milieu forestier du Haut-Pays de Kamouraska, plusieurs sentiers pédestres ou encore sur la piste cyclable de la Grande Anse. Cette nouvelle signalisation a pour but de faciliter l’orientation des usagers et surtout, en cas d’incidents, de permettre aux services d’urgence de les localiser et d’intervenir plus rapidement et efficacement.

L’ensemble de ces bornes sont répertoriées sur une carte téléchargeable via l’application mobile Kamoù. Une fois l’interface installée sur le téléphone intelligent, à faire impérativement avant sa sortie en forêt, la carte est accessible hors ligne.

Dans le cadre du projet, la MRC a développé l’application mobile innovatrice Kamoù, qui est d’ores et déjà disponible pour Android sur Google Store et le sera très prochainement sur Apple Store. De plus, une version papier de la carte est également disponible en 2000 exemplaires dans différents points de distribution, principalement dans les bureaux municipaux du Kamouraska et dans les kiosques d’informations touristiques de la région.

En complément de ces outils pédagogiques, le projet Kamoù permet l’acquisition de nouveaux équipements pour les différents services d’urgence du Kamouraska : treuils à cabestan, civières sur roue, casques, cordage, vêtements de protection, défibrillateurs, trousses de premiers soins avancés, raquettes, vestes de flottaison, répéteurs véhiculaires, lampes frontales, GPS et plusieurs autres accessoires.

Ce nouvel inventaire permettra d’offrir un service de protection uniforme et adéquat aux exploitants forestiers, chasseurs, pêcheurs, amateurs de plein air, randonneurs, camionneurs et travailleurs en milieux isolés, où qu’ils se trouvent sur le territoire de la MRC.

«Grâce au projet Kamoù et à ses divers dispositifs, nous sommes en mesure d’offrir un réseau forestier et des sentiers plus sécuritaires à nos concitoyens. Ils peuvent désormais s’orienter plus facilement et surtout être secourus de façon plus efficace par des services d’urgence dotés d’équipements de pointe. Juste à temps pour permettre à la population de profiter sereinement des merveilleuses couleurs de l’automne kamouraskois», mentionne Yvon Soucy, préfet de la MRC de Kamouraska.

Le projet Kamoù est le fruit d’une subvention de 195 117 $ du Ministère de la Sécurité publique du Québec à la MRC de Kamouraska, dans le cadre du programme d’aide financière pour le soutien à l’organisation des interventions d’urgence hors du réseau routier.-

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article