Publicité
9 octobre 2019 - 08:00 | Mis à jour : 08:00

Un père très fier de son fils

Citation de reconnaissance décernée à Yannick Soucy

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

La date du 6 octobre 2019 restera marquée dans la mémoire de Daniel Soucy de Saint-Modeste et de son fils Yannick qui demeure à Lévis. Ce dernier a reçu la Citation de reconnaissance des mains de la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, pour avoir porté secours à deux personnes lors d’un incendie survenu le 16 novembre 2017.

«Je suis fier de mon fils, il le mérite amplement», a mentionné M. Soucy de retour chez lui après une journée très émouvante. Sur la plaque que le héros du jour a reçu, on peut lire ce qui suit : «Le ministre de la Sécurité publique rend hommage à monsieur Yannick Soucy en reconnaissance de sa collaboration facilitant le travail des membres d’un service de sécurité incendie lors d’un événement nécessitant leur intervention le 16 novembre 2017.» Le gouvernement du Québec a décerné le 6 octobre des distinctions honorifiques à 39 personnes, dont 12 citoyens, dans le cadre de la Journée nationale de reconnaissance des pompiers.

Lors d’un incendie éclaté dans un immeuble de deux logements, Yannick Soucy entend de sa résidence des cris et voit une femme à une des fenêtres à l’étage. «Elle menace de sauter pour échapper à la fumée suffocante et au brasier», relate-t-on. Faisant preuve de sang-froid et de bravoure, M. Soucy s’empresse d’aller chercher son échelle portative et la dépose pour accéder au deuxième étage de l’immeuble, malgré le risque d’embrasement subit et la présence de fils électriques dangereusement proches. «S’ajoutent les étincelles et les courts circuits causés par le feu. M. Soucy porte tout de même secours à sa voisine et l’aide à sortir en passant dans l’espace restreint d’une fenêtre à battant», explique-t-on.

Ayant entendu d’autres cris, il déplace son échelle à une autre fenêtre et brise la vitre pour porter secours à une deuxième personne. C’est à ce moment que les pompiers arrivent sur les lieux et prennent la relève de Yannick Soucy. On souligne également que M. Soucy n’avait aucune formation en matière d’intervention en situation d’urgence, on lui reconnait un «courage exemplaire». Pour Daniel Soucy, l’année 2019 est empreinte d’émotions. Rappelons que François, son autre fils, est monté sur la troisième marche du podium de la catégorie maitre (50-54 ans) en descente aux championnats du monde de vélo de montagne tenus le 22 aout dernier au Mont Sainte-Anne.

Publicité


Publicité

Commentez cet article