Publicité
19 septembre 2019 - 11:48

Lancement d’une trousse d’outils sur l’implication des femmes en politique municipale

Dans le cadre du projet «Plus de femmes en politique? Les médias et les instances municipales, des acteurs clés», la Table de concertation des groupes de femmes du Bas-Saint-Laurent (TCGFBSL) et ses partenaires ont lancé le 13 septembre à Rivière-du-Loup une trousse d’outils à l’usage des municipalités.

Elle offre des moyens concrets de développer et maintenir des environnements favorables à l’implication des femmes en politique municipale. «Suite à des consultations menées auprès d’élues et d’ex-élues de la région, nous avons retenu trois enjeux qui ont un impact important sur l’expérience des femmes en politique municipale : la structure de travail, le climat ainsi que les communications. La trousse vient offrir des outils pratiques pour les municipalités qui se sentent interpelées par ces enjeux et souhaitent revoir leurs pratiques», explique Annick Mercier, agente de projet à la TCGFBSL.

La trousse, disponible en version électronique, s’appuie également sur l’expérience de 7 municipalités qui ont agi en tant que laboratoire de pratique au Bas-Saint-Laurent au cours de la dernière année. Les mesures testées par les municipalités de Saint-Pascal, Saint-Elzéar, Rivière-du-Loup, Sainte-Luce, Price, Sainte-Flavie et Matane ont en effet permis d’évaluer le potentiel de certaines actions et la manière de les mettre en œuvre.

«Les réunions qui s’éternisent, un climat de travail tendu ou encore le manque de visibilité des réalisations positives des élues sont autant d’éléments qui, selon les femmes que nous avons rencontré, freinent la volonté de se lancer en politique municipale ou de solliciter un nouveau mandat. Comment les municipalités peuvent-elles agir pour lever ces barrières et améliorer l’expérience d’implication pour l’ensemble des élues? La trousse apporte quelques pistes de solutions», mentionne Catherine Berger, également agente de projet pour la TCGFBSL.

La trousse complète «Des municipalités engagées pour + de femmes en politique» en version électronique peut être envoyée sur demande. Les personnes intéressées doivent communiquer avec la Table de concertation des groupes de femmes du Bas-Saint-Laurent (TCGFBSL) par courriel au [email protected] ou par téléphone au 418 562-7996.

Publicité


Publicité

Commentez cet article