Publicité
15 septembre 2019 - 06:59

Début de la saison de la chasse : règlementation en vigueur

Toutes les réactions 3

Dans les prochains jours, les chasseurs seront de plus en plus nombreux à s’adonner à leur activité favorite dans les milieux boisés. C’est pourquoi la Sûreté du Québec désire rappeler quelques conseils de sécurité pour garantir à tous une saison de chasse sans incident.

Que ce soit pour pratiquer la chasse à l’arc, à l’arbalète, à la poudre noire ou à la carabine, il faut s'assurer d’agir de la façon la plus responsable, sécuritaire et courtoise possible. Les titulaires d’un permis de possession et d’acquisition d’armes à feu, doivent veiller à leur sécurité, ainsi qu’à celle de leur entourage, en adoptant un comportement responsable et sécuritaire.

Les propriétaires sont tenus d'entreposer leurs armes à feu de façon sécuritaire, de se conformer à la règlementation entourant le transport des armes à feu, de respecter les conditions de leur permis, et de manipuler leurs armes à feu de façon prudente. En agissant de manière responsable, ils aident à prévenir des incidents malheureux.

Règlementation en vigueur pour assurer la sécurité des armes :

  • Pour posséder ou acquérir légalement une arme à feu, quelle qu’en soit la catégorie, les citoyens doivent être titulaires d’un permis d’armes à feu valide;
  • Les armes à feu de toute catégorie doivent toujours être entreposées selon les règlements en vigueur (non-chargée, verrouillée ou rendue inopérante, etc.);
  • Les armes à feu de toute catégorie doivent être transportées selon les critères du permis ou de l’autorisation de transport (selon sa durée de validité, entre les lieux autorisés et pour des raisons autorisées);
  • Les armes à feu sans restriction, soit la plupart des armes d’épaule qui regroupent généralement les carabines et les fusils de chasse, doivent être immatriculées auprès du Service d’immatriculation des armes à feu du Québec;
  • Les armes à feu à autorisation restreinte et prohibée doivent être enregistrées auprès du Directeur de l’enregistrement du Programme canadien des armes à feu de la Gendarmerie royale du Canada.

Pour plus d’information au sujet de la règlementation, veuillez consulter la section Programme canadien des armes à feu sur le site Internet de la Gendarmerie royale du Canada.

LE RESPECT DES AUTRES DANS L’INTÉRÊT DE TOUS

Le droit de chasser s’accompagne d’un devoir de partager les territoires de chasse. Tous ont le droit de pratiquer cette activité de façon paisible. Le savoir-vivre et la compréhension mutuelle sont essentiels pour éviter les conflits qui pourraient mener à des actes répréhensibles. Si une situation conflictuelle émerge, il est du devoir de chacun de tenter de trouver une solution pacifique pour éliminer les tensions.

UTILISATION DES ARMES ET VISIBILITÉ

Une mauvaise utilisation des armes pendant la période de la chasse peut entrainer des blessures importantes, voire mortelles. C’est pourquoi la décision de tirer doit être réfléchie et suivre une identification visuelle satisfaisante de la cible. Toutefois, pour réduire les risques d’être blessé à la suite d’un incident, il est impératif que toute personne qui s’aventure dans un milieu boisé pendant la période de la chasse soit vêtue de couleurs voyantes.

Pour des informations supplémentaires, veuillez consulter la section armes à feu sur le site Internet de la Sûreté du Québec ou communiquer avec le Bureau du contrôleur des armes à feu au 1 800 731-4000.

RESPONSABLE. SÉCURITAIRE. POUR LA VIE

La ligne de préoccupation «J’ai un doute, j’appelle !» (1 800 731-4000 option 1-2) est mise à la disposition des citoyens qui ont des inquiétudes concernant un membre de leur entourage, un voisin, un collègue de travail ou toute autre personne qui peut représenter un risque pour leur sécurité ou celle d’autrui. Cette ligne confidentielle est destinée principalement à l’entourage de personnes possédant ou comptant acquérir une arme à feu. Chaque signalement reçu fera l’objet d’une analyse.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Bonjour ma question est combien j'ai le droit de m'être de cartouches dans ma 30 06 lorsque je je me promène à pied dans mon secteur de chasse merci beaucoup pour vôtre réponse

    Real Vezina - 2019-09-16 17:41
  • @Léopold

    Hier sur msn il y avait un artcicle demandant aux gens d'être prudents en vue de la nouvelle saison de chasse s'ils allaient dans des endroits isolés et reculés avec tous les conseils d'usage donnés par la SQ: dire où l'on va, donner une heure de retour, se munir de GPS, cellulaire et d'un kit de survie... mais l'article en question se terminait aussi avec un paragraphe presque identique au dernier du présent article. S'ils veulent que les gens appuient le registre il faut bien faire peur au monde...

    Claude - 2019-09-16 08:33
  • Que viens faire dans la réglementation pour la chasse les «armes à autorisation restreinte ou encore prohibées». Il me semble que la SQ devrait être honnête avec son information au public. Il me semble que c'est le langage utilisé par les adeptes qui veulent un contrôle encore plus sévère pour la possession d'une arme à feu.C'est à mon sens de la désinformation que je trouve dommage. Ces armes ne sont pas des armes de chasse.

    Léopold - 2019-09-15 08:32