Publicité
12 septembre 2019 - 06:03

Des conseils municipaux adaptés aux réalités des femmes ?

Dans le cadre du projet « Plus de femmes en politique? Les médias et les instances municipales, des acteurs clés » mené par la Table de concertation des groupes de femmes du Bas- Saint-Laurent (TCGFBSL) et ses partenaires, un évènement régional aura lieu le vendredi 13 septembre à Rivière-du-Loup.

Ce sera notamment l’occasion de partager les résultats des actions expérimentées dans sept municipalités de la région afin de développer et maintenir des environnements favorables à l’implication des femmes en politique municipale.

« On parle depuis longtemps de la nécessité d’atteindre la parité sur les conseils municipaux, mais on en est encore loin avec seulement 15% de mairesses élues au Bas-Saint-Laurent en 2017, rappelle Catherine Berger, agente de projet à la TCGFBSL. De plus, les femmes se limitent très souvent à un seul mandat lorsqu’elles sont élues. À travers ce projet, nous avons mis en place des laboratoires de pratique avec des municipalités intéressées à explorer de quelles manières, concrètement, on peut accroitre la participation des femmes ».

Saint-Pascal, Saint-Elzéar, Rivière-du-Loup, Sainte-Luce, Price, Sainte-Flavie et Matane ont participé à titre de laboratoires de pratique à ce projet triennal financé par Condition féminine Canada. Les mesures expérimentées par chacune de ces sept municipalités ont permis de développer une trousse d’outils qui sera présentée lors de l’évènement. Des témoignages et des ateliers de discussion sont également au programme, de même qu’une conférence-formation sur le thème « Comment faire rayonner les bons coups de votre municipalité? » offerte par Marie-Eve Arbour, présidente et fondatrice de Visages régionaux.

« La rencontre est une occasion de formation, de réflexion et d’échanges pour les personnes élues ou impliquées dans la vie municipale. Il y sera question d’enjeux importants pour les femmes – comme la question du climat de travail ou celle de la conciliation famille-travail-implication politique – mais qui concernent tous ceux et celles qui s’intéressent à la politique et au monde municipal », fait valoir Annick Mercier, également chargée de projet.

Les personnes intéressées à s’inscrire peuvent communiquer avec la TCGFBSL au 418-562-7996 ou en écrivant à [email protected]

Publicité

Commentez cet article