Publicité
13 août 2019 - 10:41

Le député Denis Tardif au travail dans la circonscription et à Québec

Après plus d’une vingtaine d’annonces et de conférences de presse depuis le début du mois de juin, et la visite de pas moins de huit ministres du gouvernement du Québec, le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, est de retour sur la colline parlementaire pour siéger, entre autres, sur ses commissions attitrées, soit la commission des Transports et de l’Environnement et celle de l’Agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles.

Le député Denis Tardif a apporté avec lui à Québec plusieurs dossiers majeurs pour la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata. Depuis le début de l’été, le député a aussi prononcé plus d’une vingtaine d’allocutions lors de fêtes populaires, remis un certificat honorifique de l’Assemblée nationale, procédé à des inaugurations dans des PME, effectué de nombreuses visites d’usines en plus des rencontres avec des citoyens aux bureaux de la circonscription à Rivière-du-Loup, au Témiscouata et aux Basques.

De la mi-juin à la mi-aout, soit en huit semaines, le rythme de passage des membres du conseil des ministres est en moyenne d’un ministre par semaine, soit en séance de travail avec des promoteurs ou en conférences de presse.

Des annonces d’une grande importance ont été faites notamment concernant les investissements au Stade de la Cité des Jeunes et au Centre Premier Tech de Rivière-du-Loup donnant ainsi le feu vert aux Jeux du Québec de l’hiver 2021, et l’annonce de la phase finale des travaux de l’autoroute 85 au Témiscouata.

En septembre, Rivière-du-Loup sera le point de mire de l’activité politique québécoise. La rentrée parlementaire sera marquée par la tenue à l’Hôtel Levesque de Rivière-du-Loup les 12 et 13 septembre du caucus présessionnel des députés du gouvernement. Une autre activité politique majeure qui se tient à Rivière-du-Loup après la visite, il y a cinq mois, du premier ministre du Québec, François Legault.

Lors d’un caucus, le rôle d’un député est principalement de participer à la planification et à la mise en œuvre de la stratégie du parti gouvernemental à l’Assemblée nationale et de faire valoir le point de vue de ses électeurs. Son rôle n’est pas le même en commission parlementaire. Une commission parlementaire, qui est composée d'un nombre restreint de députés de tous les partis, est chargée d'examiner toute question relevant de sa compétence ou d'exécuter les mandats que l'Assemblée nationale lui confie. Les commissions parlementaires constituent le forum pour examiner en détail les projets de loi ou d'autres questions d'actualité. Les députés y jouent aussi un rôle de contrôle de l'activité gouvernementale et de consultation publique sur les différentes questions qui animent la société civile.

Publicité

Commentez cet article