Publicité
25 juillet 2019 - 06:02

Passage de la Brigade Splash à Pohénégamook

Lydia Barnabé-Roy

Par Lydia Barnabé-Roy, Journaliste

Au tout début de la Semaine nationale de prévention de la noyade (SNPN), la Brigade Splash s’est rendue à la plage de Pohénégamook ce 21 juillet dès 7 h 30 afin de rencontrer une équipe de huit sauveteurs. Cette rencontre avec les deux animatrices de Splash a permis de renforcer et remémorer des compétences déjà acquises chez ces secouristes, tout en leur apprenant de nouvelles connaissances.

La rapidité de prévenir et de sensibiliser se fait sentir au Québec, alors que 37 noyades ont déjà été dénombrées depuis le début de l’été, selon la Sûreté du Québec. L’an dernier, le nombre s’élevait à 34 pour l’entièreté de la saison estivale. 

La chaleur et le beau temps donnent envie de se rafraîchir, mais malheureusement plusieurs oublient de garder leur vigilance aux alentours des cours d’eau. «Pour prévenir la noyade comme parent ou riverain, il suffit de rester vigilant, surveiller les enfants, utiliser des outils de flottaison adaptés comme une veste de flottaison approuvée qui détient un logo officiel. Il faut aussi s’informer sur la noyade», mentionne l’une des monitrices de la Brigade Splash. 

Malgré la température plus froide et pluvieuse, les animatrices et les sauveteurs ont aimé leur expérience. «C’est vraiment important de passer partout et à Pohénégamook aussi, surtout à cause du jeu gonflable qui est le plus gros au Québec», a ajouté la même monitrice. 

Les représentantes de Splash se rendront prochainement à Rimouski, Sainte-Anne-des-Monts, New Richmond, Gaspé, Matane et Rivière-du-Loup afin de poursuivre leur travail de sensibilisation et de prévention. 

 

Publicité

Commentez cet article