Publicité
21 juillet 2019 - 06:31 | Mis à jour : 16:21

La technologie aux services du plus grand labyrinthe au monde

La saison 2019 du Grand labyrinthe Servlinks de La Pocatière sera marquée, cette année, par un virage technologique. Depuis sa création en 2014, le concepteur du labyrinthe, Luc Pelletier réalisait l’ensemble des chemins de ses labyrinthes à partir de plans sur Excel et le tout était ensuite coupé au coupe-bordure.

Fracassant le record mondial avec un labyrinthe d’une superficie totale de 71 acres, le promoteur s’est tourné vers un labyrinthe artistique sous la thématique : «L’agriculture dans la grande anse, depuis 1859». Ce choix a été fait en l’honneur de François Pilote qui a fondé la première école d’agriculture au Canada il y a 160 ans. «Pour réaliser ce design, il était impensable de le ''faire à la mitaine''! C’est là où la technologie de John Deere du Groupe JLD Laguë m’aide beaucoup.» Le design est intégré sur la cartographie du champ du labyrinthe et avec un GPS extrêmement précis, il suffit de suivre les formes sur l'écran et de les couper avec un tracteur à pelouse. Le Grand labyrinthe Servlinks est le premier à utiliser cette technologie au Québec.

Pour les visiteurs, la réalité augmentée (RA) fera son entrée avec un concept unique réalisé par Servlinks Communication. Le parcours aura plusieurs points de contrôle destinés aux téléphones intelligents ou aux tablettes, ce qui permettra d’enregistrer les temps des participants, de savoir s’ils trichent ou pas et de réaliser des classements. Les visiteurs pourront ensuite partager leur temps sur les réseaux sociaux de façon originale. Un nouveau site web et une billetterie en ligne ont aussi été conçus par l'entreprise.

La coupe des chemins est toujours en cours et l’ouverture est espérée d’ici la fin du mois de juillet. L'agrandissement permettant de fracasser le record mondial s'ajoutera dans les prochaines semaines, avec la réalisation d'un parcours classique. Le labyrinthe sera ouvert 7 jours sur 7 jusqu'à l'Halloween et l'objectif est d'y accueillir 25 000 visiteurs.

Publicité


Publicité

Commentez cet article