Publicité
20 juin 2019 - 13:54

Environ 1,4 M$ seront investis pour la conversion de l’église de Saint-Modeste

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le gratin politique de la région était à nouveau réuni à Saint-Modeste pour une deuxième annonce en moins de 24 heures le 20 juin. Cette fois, le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata Denis Tardif a annoncé une aide financière de 916 000$ pour la conversion de l’église paroissiale de Saint-Modeste en centre communautaire.

Le projet global représente un investissement gouvernemental et municipal de plus de 1,4 M$. «L’aide financière permettra de continuer à donner une deuxième vie à un lieu commun. J’aime voir des municipalités qui vont bien et qui ont une belle vitalité», ajoute le député Denis Tardif.

Ce dernier a par ailleurs lancé une petite pointe à ses détracteurs qui n’hésitent pas à attribuer les annonces gouvernementales au travail de son prédécesseur, Jean D’Amour. «Cette annonce n’est pas tombée gratuitement sur la table, au-delà de ce que les gens peuvent en penser parfois, je vous en passe un papier. Il restait pas mal encore d’ouvrage à faire dans ce dossier et je l’ai fait, vous m’avez élu pour ça», a répliqué le député Denis Tardif.

VERS UNE TRANSFORMATION

Les premiers pas dans ce projet ont été franchis il y a sept ans, par l’entremise d’une première consultation citoyenne. La bibliothèque s’est concrétisée en premier dans la sacristie de l’église, contrairement à ce qui avait été prévu au départ. «Dans les prévisions pour les prochaines années, l’utilisation du Centre Guillaume-Bastille sera orientée vers les jeunes. La salle du conseil va déménager dans l’église, et pour différentes réunions. On aura une grande latitude pour toutes sortes d’évènements. On veut permettre l’accueil de tout genre d’expression culturelle dans une salle plus conviviale», explique le maire de Saint-Modeste, Louis-Marie Bastille.

Un espace sera tout de même consacré à la vocation première de l’église, soit celle d’être un lieu de culte. Une terrasse sera ajoutée à l’extérieur du bâtiment, et une rampe permettra aux personnes handicapées d’y avoir accès facilement. Deux salles polyvalentes, ainsi qu’une salle multifonctionnelle avec une scène y seront aménagées.

Au cours de la prochaine année, la nef et le chœur de l’église seront complètement réaménagés. Une campagne de financement publique sera d’ailleurs mise en branle prochainement afin de compléter le plan de financement. Le maire Louis-Marie Bastille souhaite que le projet soit réalisé d’ici le mois de décembre prochain, mais quelques étapes restent encore à franchir. L’aide financière provient du programme Réfection et construction des infrastructures municipales du gouvernement du Québec.

LE PLAN DE FINANCEMENT EN BREF

  • Fonds de réserve de la Municipalité : 204 000$
  • Campagne de financement : 176 000$
  • Emprunt de la Municipalité : 113 000$
  • Subvention gouvernementale : 916 000$
  • Projet global : 1,4 M$

 

Publicité

Commentez cet article