Publicité
28 mai 2019 - 06:55

Création de la Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent

À l’issue d’une rencontre des préfets et maires des cités régionales et villes de centralité, la Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent a été créée le vendredi 24 mai dernier. Cette structure de concertation agira en lieu et place de la Table des préfets à laquelle s’ajoutent ainsi les dix maires des cités régionales et des villes de centralité.

C’est dans le contexte où les élus collaborent depuis très longtemps pour favoriser l’avancement de la région que la création de ce créneau de concertation s’avérait tout naturel, selon le président, Michel Lagacé et le vice-président, Pierre D’Amours : «Il était devenu important pour nous d’élargir les discussions des préfets avec les maires des cités régionales et des villes de centralité dont nous reconnaissons le rôle d’attractivité et de vitalité économique à l’échelle d’une MRC et du Bas-Saint-Laurent. Ensemble, nous poursuivrons nos collaborations pour favoriser le développement local et régional». Précisons également que le conseil exécutif est complété par Bruno Paradis et Rénald Bernier.

Au chapitre des priorités de la Table régionale des élus municipaux, soulignons entre autres le développement du transport collectif inter-MRC et de la filière éolienne, les défis liés à l’environnement et la gestion déchets, les enjeux de la rareté de la main-d’œuvre et de l’attractivité du Bas-Saint-Laurent de même que la reconnaissance des municipalités dans leur rôle de gouvernement de proximité.

Précisons que les objectifs de la Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent sont de : devenir l’interlocutrice politique privilégiée de toute une région en visant la reconnaissance du gouvernement du Québec; améliorer la coordination des actions politiques des élus de la région; assurer un leadership accru en matière de développement local et régional, ainsi qu’une plus grande complémentarité dans les différents mandats régionaux, et ce, afin de mieux répondre aux besoins de la population du Bas-Saint-Laurent; favoriser la cohésion régionale.

La Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent est composée des huit préfets et des dix maires des cités régionales et villes de centralité : Matane, Amqui, Mont-Joli, Rimouski, Trois-Pistoles, Témiscouata-sur-le-Lac, Dégelis, Rivière-du-Loup, Saint-Pascal, La Pocatière.

Nous reconnaissons sur la photo à partir de la 1re rangée en haut : Gaétan Ouellet, maire de Témiscouata-sur-le-Lac, Bertin Denis, préfet de la MRC des Basques, Chantale Lavoie, préfet de la MRC de La Matapédia, Denis Santerre, préfet de la MRC de La Matanie, Normand Morin, maire de Dégelis, Martin Soucy, maire de Mont-Joli, Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup, Marc Parent, maire de Rimouski, Francis Saint-Pierre, préfet de la MRC de Rimouski-Neigette et président du CRD du Bas-Saint-Laurent, Sylvain Hudon, maire de La Pocatière, Pierre D’Amours, maire d’Amqui et vice-président de la TREMBSL, Michel Lagacé, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup et président de la TREMBSL, Bruno Paradis, préfet de la MRC de La Mitis et membre de l’exécutif de la TREMBSL ainsi que Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata. Absents sur la photo: Yvon Soucy, préfet de la MRC de Kamouraska, Rénald Bernier, maire de Saint-Pascal et membre de l’exécutif de la TREMBSL et Jean-Pierre Rioux, maire de Trois-Pistoles.

Publicité

Commentez cet article