X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Plus de 330 postes à combler dans l’industrie touristique au Bas-Saint-Laurent

durée 19 mai 2019 | 06h59
  • Info Dimanche
    Par Info Dimanche

    [email protected]

    Directement touché par la pénurie de main-d’œuvre, le milieu touristique du Bas-Saint-Laurent recherche présentement au moins 330 employés dans la région pour la saison estivale.

    Ce secteur compte 6 226 emplois dans la région, et connait une augmentation de 500 postes lors de la belle saison. Tourisme Bas-Saint-Laurent s’est mis à pied d’œuvre au cours des dernières semaines afin de valoriser ces emplois.

    «On veut expliquer davantage ce que sont les emplois en tourisme, enlever les biais, les salaires peuvent être très intéressants. Les conditions de travail aussi, c’est plaisant de travailler en plein air et d’avoir un contact avec le public», explique le directeur de Tourisme Bas-Saint-Laurent, Pierre Levesque.

    Les secteurs de la restauration et de l’hébergement sont ceux qui présentent des besoins les plus criants, notamment pour des aide-cuisiniers, des cuisiniers et des préposés à l’entretien ménager. M. Levesque ajoute que les besoins de main-d’œuvre dans le secteur touristique continueront d’augmenter avec les années, et que la modification du calendrier scolaire du Cégep est un point demandé par l’industrie afin de conserver les étudiants jusqu’à la fin de la saison la plus achalandée de l’année.

    «Les emplois offerts ici ne sont pas ‘’délocalisables’’, ils permettent l’occupation des territoire. Les jeunes qui partent étudier dans les grands centres peuvent revenir passer l’été dans leur région natale, avec de bonnes conditions de travail. Les personnes retraitées peuvent aussi combler des postes», renchérit Pierre Levesque.

    Le secteur des loisirs et des divertissements n’est pas en reste, alors que des préposés à l’entretien de sites, sentiers, ou de bâtiments, des préposés à l’accueil ou au service à la clientèle, ainsi que des sauveteurs, moniteurs ou animateurs.

    Les jeunes adultes entre 15 et 24 ans, et les 45 ans et plus représentent 69 % de la main-d’œuvre totale en tourisme. L’industrie touristique a lancé depuis peu la campagne de recrutement «Mon emploi en tourisme», afin de remplir les 20 000 postes vacants dans l’industrie touristique du Québec pour cet été.

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    27 novembre 2022 | 9h25

    Les marchés publics : un maillon important pour l’accessibilité des produits locaux au Bas-Saint-Laurent

    Imaginez 37 producteurs-transformateurs locaux, 14 marchés publics et 36 intervenants du milieu réunis autour des thématiques de la consolidation et du développement des marchés publics au Bas-Saint-Laurent, le tout agrémenté d’un repas mettant en valeur des produits d’ici. C’est ce qui s’est déroulé le 4 novembre dernier lors du Forum sur l’avenir ...

    27 novembre 2022 | 6h57

    Vers un spectacle à grand déploiement à l’église Notre-Dame-des-Neiges

    L’église Notre-Dame-des-Neiges de Trois-Pistoles pourrait être le théâtre d’un «spectacle unique et à grand déploiement» à compter de l’été 2025. C’est le souhait d’un comité qui travaille depuis maintenant trois ans sur le dossier important de la restauration, de la préservation et de la sauvegarde de ce bâtiment patrimonial reconnu un comme ...

    27 novembre 2022 | 6h44

    La Fondation Jeunesse du Bas-Saint-Laurent se joint à un nouveau mouvement

    Suivant l’évolution rapide et constante des besoins essentiels de dizaines de milliers de jeunes sous la protection du Centre de Protection de l’Enfance et de la Jeunesse (CPEJ), et ce à la grandeur du Québec, 12 fondations régionales œuvrant en matière d’aide directe et de soutien à la protection des jeunes, dont la Fondation Jeunesse du ...