Publicité
15 mai 2019 - 08:57

Amélie Dionne intègre le cabinet de la ministre Marie-Ève Proulx

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

L’attachée politique du député de Rivière-du-Loup – Témiscouata Denis Tardif, Amélie Dionne, quittera ses fonctions au cours des prochaines semaines et rejoindra le cabinet de la ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Marie-Ève Proulx, dès le 3 juin. Elle occupera le poste de directrice des communications et d’attachée de presse, notamment à l’Assemblée nationale.

Mme Proulx agit également en tant que ministre déléguée au Développement économique régional et elle est députée de la circonscription de Côte-du-Sud. «J'ai eu une offre et j’y ai réfléchi longuement parce que j’adore ce que je fais comme attachée politique. C’est un ministère qui m’intéresse. Je voulais garder un lien avec la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata et continuer de travailler pour les citoyens d’ici (…) Je pense que c’est une opportunité en or qui m’est offerte, et je vais être encore plus présente pour ma région», a commenté Amélie Dionne.

Cette dernière assure qu’elle continuera de travailler en collaboration avec le député Denis Tardif pour faire avancer les dossiers. Elle voit son nouveau poste comme un avancement et une manière de travailler encore plus activement pour le développement régional.

«On parle beaucoup de roulement dans les bureaux. Il y a une certaine stabilité à atteindre, quand un nouveau gouvernement est élu, mine de rien, c’est 300 nouveaux employés qui sont engagés d’un coup, certains se posent des questions, se demandent si c’est vraiment ce qu’ils veulent faire», ajoute Mme Dionne.

Elle estime qu’elle sera autant utile pour le Bas-Saint-Laurent et la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata, sinon plus, au nouveau poste qu’elle occupera. «Je vais vivre la vie de l’Assemblée nationale avec une nouvelle équipe, sans oublier celle qui est en place dans Rivière-du-Loup-Témiscouata, nous faisons tous partie du même gouvernement», ajoute-t-elle.

Le député Denis Tardif devra donc trouver du nouveau personnel afin de compléter son équipe et de remplacer son attachée politique, qui assumait également les relations de presse dans la circonscription. À noter qu’il s’agit d’un quatrième départ dans son équipe après ceux de Michel Morin, d’André Beaulieu et de Carl Vaillancourt depuis l’élection du nouveau gouvernement provincial, en octobre dernier.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo Amélie bonne chance dans ta nouvelle fonction .

    G.Plourde - 2019-05-15 11:32