Publicité
8 mai 2019 - 13:32

Début du chantier pour la construction du pavillon d’accueil du parc côtier Kiskotuk

Les travaux de construction du tout nouveau pavillon d’accueil Berger du camping rustique des Passereaux du parc côtier Kiskotuk ont débuté le lundi 6 mai.

Les travaux qui s’amorcent permettront une livraison du bâtiment prévue pour le début de la prochaine saison touristique estivale, soit pour la fin juin. Situé dans le secteur des Passereaux, le long du chemin de la Rivière-des-Vases à Cacouna, cette infrastructure hébergera un poste d’accueil à partir duquel des préposés fourniront de l’information sur les services et activités proposés au parc, une boutique, un bloc sanitaire et une salle communautaire. Il s’agit d’un pas en avant majeur afin d’offrir un service d’accueil de qualité aux utilisateurs du parc en général et plus spécifiquement à ceux de son camping rustique :

«Le parc Kiskotuk est un projet régional sur lequel nous travaillons depuis 2010. Nous sommes très heureux et fiers cette année que la construction du pavillon d'accueil Berger se concrétise. Invitation à la population à profiter de ces espaces naturels de villégiature chez nous», a souligné  Ghislaine Daris, mairesse de Cacouna.

À cette infrastructure d’accueil s’ajoutera la construction de deux nouveaux chalets perchés au concept fort original qui pourront être mis en location dès l’été prochain. La construction de ces bâtiments est rendue possible grâce à un financement du gouvernement du Québec issu du Programme de la Stratégie maritime – Volet Tourisme, de Tourisme Bas-Saint-Laurent, par le biais de l’Entente de partenariat régional en tourisme, et de la MRC de Rivière-du-Loup. Une particularité du montage financier est sans contredit la grande implication des entreprises privées de la région, dont celle de son partenaire privé majeur, Tourbières Berger.

«Toute notre équipe est très fébrile à l’idée que les travaux du nouveau pavillon Berger se soient amorcés ! Nous sommes fiers de réitérer l’engagement de Berger auprès des collectivités de la région et d’encourager le développement de milieu de vie aussi stimulant que dynamique», affirme Mélissa Berger, co-présidente de Berger.

La population est invitée à suivre les prochaines étapes de développement du parc côtier Kiskotuk en visitant régulièrement son site Internet (parckiskotuk.com) ou en s’abonnant à sa page Facebook ou Instagram. Sentiers de randonnée, pistes cyclables, camping rustique et activités de découverte vous y attendent dans un environnement naturel époustouflant.

 

Le début des travaux est commencé au parc côtier Kiskotuk.

Publicité

Commentez cet article