Publicité
9 avril 2019 - 15:22

Les déneigeurs contrevenants pourraient être punis à Rivière-du-Loup

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 8

La Ville de Rivière-du-Loup souhaite s’assurer que les citoyens et les entrepreneurs chargés du déneigement des entrées et des stationnements publics et privés évitent de souffler, pousser ou déposer de la neige sur les voies publiques. 

Lundi, lors de la séance du conseil municipal, les élus ont déposé un projet de règlement qui permettrait de sévir auprès des déneigeurs délinquants. Par ce règlement, qui devrait être adopté lors d’une prochaine rencontre du conseil, la Ville souhaite s’attaquer à une problématique qui, malgré de nombreuses activités de sensibilisation comme la transmission de lettres, «ne cesse de croitre».

Trop souvent, regrette-t-on, lors du déneigement d’entrées et de stationnements, certaines personnes se débarrassent de la neige encombrante en la déposant sur la voie publique en se disant que le personnel affecté à l’entretien des routes en disposera. Cependant, ces amoncellements créent non seulement un obstacle au déneigement des employés municipaux, mais ils peuvent également gêner la conduite des automobilistes et entraîner, dans certains cas, des pertes de contrôle ou des accidents.

Selon la mairesse Sylvie Vignet, ce sont aussi les citoyens eux-mêmes qui paient les frais de ces comportements fautifs, puisque ceux-ci ont une incidence directe sur le budget de déneigement de la Ville. 

AMENDES 

Selon le projet de loi, quiconque commet une infraction est passible d’une amende de 200 $ si le contrevenant est une personne physique, ou à une amende 400 $ si le contrevenant est une entreprise.

Une rencontre publique devrait avoir lieu à ce sujet l'automne prochain. 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

8 réactionsCommentaire(s)
  • Plus de la moitié de ma haie de cèdres s'est effondrée sous le poids de la neige soufflée sur mon terrain par les déneigeurs de la Ville. À qui peut-on s'adresser pour le bris de ces arbustes qu'il faudra remplacer? Le règlement de la Ville prévoit-elle un dédommagement pour des cas semblables?

    Arbustes brisés par le poids de la neige - 2019-04-13 11:30
  • @ Mme Karine Plourde. Merci de votre commentaire que je trouve très judicieux. Je suis heureux de voir que les autorités mandateront des personnes pour faire respecter ce règlement. Pour ce qui est de l'autre aspect que je mentionnais dans mes commentaires, c'est celui du respect des zones de stationnements. Je me questionne à savoir qui fait respecter ce règlement et à qui faut-il s'adresser pour signaler de tels manquements....????? Merci encore d'avoir pris la peine de répondre et d'avoir fait cette mise au point.

    Pierre M. Drayaf - 2019-04-11 07:25
  • Bonjour MM. Drayaf et Desjardins, Votre question est judicieuse et c'est l'un des aspects que la refonte du règlement vient préciser. L'interdiction de pousser la neige sur la voie publique existait déjà, ce n'est pas une nouveauté. La refonte vient entre autres revoir les amendes et ajouter des personnes autorisées à les délivrer, pour inclure des gens en autorité du Service technique et de l'environnement. Comme le mentionne le texte que vous commentez, le comportement fautif peut avoir un impact sur la sécurité routière, affecter et retarder les opérations de déneigement et a un coût bien réel pour les citoyens, alors que chaque voyage de neige transbordé par camion vers le site des neiges usées est une dépense qui s'ajoute au coût des opérations de déneigement, qui a une incidence bien réelle sur la facture annuelle totale. Au plaisir!

    Karine Plourde, Service des communications - 2019-04-10 15:15
  • @ Pierre M. Drayaf, J'aime votre commentaire.....vous avez parfaitement raison.

    Michel Desjardins - 2019-04-10 13:12
  • C'est bien beau tout cela...mais qui va faire respecter ce règlement...c'est à dire qui va s'occuper de donner les contraventions ?.....la sûreté du Québec..!...j'en doute...car la sûreté à de la misère a donner des infractions sur les stationnements pour handicapés et les stationnements interdits sur la rue Beaubien près de Lafontaine. Il y a plusieurs personnes, probablement toujours les mêmes qui stationnent aux emplacements interdits.

    Pierre M. Drayaf - 2019-04-10 07:01
  • @allan tremblay

    On se calme svp...

    Claude - 2019-04-10 06:02
  • Quelle offense à la ville qui souffle la neige remplie de sel et de gravier sur nos terrains depuis toujours ?

    Gros Bon Sens - 2019-04-09 16:50
  • pour la maison prive avec le proprio depot la neige dans la rue minimum pour la premiere offence $200.00 la secound offence 1 moi de prison pour un contracteur premiere offence $1000.00 apres $5000.00 -$2000.00 ou 5 mois de prison

    allan tremblay - 2019-04-09 15:57