Publicité
3 avril 2019 - 16:36 | Mis à jour : 16:40

Le comité «Mes soins restent ici» a rencontré des représentants du CISSS du Bas-Saint-Laurent

Des membres du comité «Mes soins restent ici» ont eu, pour une première fois, l’occasion de faire un état détaillé des pertes constatées au niveau des soins de proximité au Kamouraska avec des représentants du CISSS du Bas-Saint-Laurent.

Ces derniers ont reconnu certaines problématiques vécues par le milieu kamouraskois et ont fait preuve d’ouverture à travailler afin de trouver des solutions. Toutefois, aucun échéancier n’a été avancé pour la majorité des problématiques soumise par le comité.

Le comité «Mes soins restent ici» est satisfait de cette première rencontre et de l’ouverture du CISSS à améliorer la communication. Les représentants du CISSS du Bas-Saint-Laurent se sont montrés disposés à rencontrer à nouveau «Mes soins restent ici» dans un avenir rapproché afin de faire le suivi des problématiques soulevées.

Par ailleurs, le comité «Mes soins restent ici» est toujours en attente d’une confirmation de la part de la ministre responsable du Bas-Saint-Laurent et députée de la Côte-du-Sud, Marie-Eve Proulx, concernant la création d’un comité spécial de travail. En décembre dernier, Mme Proulx avait annoncé à «Mes soins restent ici» la création de ce comité dont la mise en place était prévue pour le début de l’année. La volonté était d’avoir des résultats rapides concernant la problématique de proximité des soins au Kamouraska.

 

Publicité

Commentez cet article