Publicité
3 avril 2019 - 06:00

L’économie verte, une priorité soutiennent les caquistes de la région

Les caquistes du Bas-Saint-Laurent étaient au travail le 31 mars à Rivière-du-Loup lors de la tournée des tables régionales «Pour une économie verte». Pas moins de 23 propositions ont été adoptées concernant la transition vers une économie verte au Québec.
 
Marie-Eve Proulx, députée de la Côte-du-Sud, ministre déléguée au développement économique régional et ministre responsable du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie ainsi que Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, ont adressé la parole aux militantes et militants caquistes réunis à l’Hôtel Universel.
 
Les caquistes ont voté une résolution afin que les régions rurales du Québec soient considérées comme territoire privilégié pour l’établissement d’un vaste chantier en développement durable visant l’autosuffisance du Québec dans le domaine de l’agro-alimentaire biologique et la mise en place d’une agriculture de proximité.
 
Les membres présents ont aussi proposé d’améliorer la consommation locale et diminuer les gaz à effets de serre (GES), d’utiliser les surplus hydroélectriques pour augmenter la production de culture en serre. Les militantes et les militants souhaitent aussi augmenter le pourcentage d’aires protégées au Québec et d’aires marines protégées dans l’estuaire et le golfe Saint-Laurent. Les caquistes ont aussi proposé que la Société des Alcools du Québec (SAQ) développe un meilleur système de recyclage de ses bouteilles.
 
Il a aussi été question d’accompagner les industries qui utilisent des sources d’énergies non renouvelables vers l’utilisation d’énergies renouvelables et d’accélérer l’électrification des transports par la recherche et l’innovation.
 
Il faut aussi, soutiennent les caquistes du Bas-Saint-Laurent, mettre en œuvre un plan progressif de retrait du plastique à usage unique ainsi que des mesures pour lutter contre le gaspillage alimentaire dans les milieux industriel et commercial.
 
Ces propositions seront débattues lors du Conseil général de la CAQ qui aura lieu les 24 et 25 mai à Montréal.

Publicité

Commentez cet article