Publicité
2 avril 2019 - 14:17 | Mis à jour : 14:37

Une nouvelle caserne incendie dans la mire de Saint-Antonin

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

La Municipalité de Saint-Antonin a annulé le 1er avril un appel d’offres lancé en janvier 2019 pour l’agrandissement de sa caserne incendie, en raison des couts trop élevés par rapport à ses prévisions budgétaires de 1,5 M$. Le Service de sécurité incendie de Saint-Antonin favorise maintenant une construction neuve.

Le prix le plus bas soumis pour les travaux d’agrandissement de la caserne se chiffrait à près de 1,9 M$. «On parlait d’un agrandissement qui nécessitait des toitures agencées pour l’écoulement de l’eau, beaucoup de modifications sur le plan électrique puisqu’il s’agissait d’une annexe…C’était plus dispendieux et il a fallu revoir le projet dans son ensemble», explique le directeur incendie de Saint-Antonin, Yvan Rossignol.

Il estime qu’il serait possible d’obtenir une caserne sur deux étages de cinq panneaux comprenant un espace pour la formation et un bureau pour le même prix. «On reprend le projet de A à Z pour un bâtiment complètement neuf sur le même site. L’ancienne caserne sera démolie. Notre but fixé est d’arriver à un montant de 1,6 M$», précise M. Rossignol.

L’agrandissement ou la construction d’une nouvelle caserne s’est imposée à la suite de l’acquisition d’un camion-échelle en 2017. Le nouveau véhicule de la flotte incendie est stationné au garage municipal, puisque la caserne actuelle n’est pas assez grande pour le contenir.

De plus, l’équipe de pompiers de Saint-Antonin grandit graduellement, elle en compte maintenant 28. Pour les formations, ils doivent donc louer une salle à part, par manque d’espace. «Nous avons demandé aux architectes et aux ingénieurs de reproduire les plans pour la nouvelle caserne. On s’attend à ce qu’ils soient prêts en juin», ajoute M. Rossignol.

Selon ce dernier, des travaux de construction seraient souhaitables au printemps 2020.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Il serait si simple de fusionner les services comme partout ailleur maudite guerre de clocher.

    Realiste - 2019-04-02 19:54